Your-pain-relief-options-during-labour

Comment soulager la douleur pendant le travail ?

Le contrôle de la douleur pendant le travail est un sujet que vous devrez avoir abordé plusieurs fois pendant votre grossesse. C'est un problème important et, avant que le travail n'ait commencé, vous ne saurez pas ce qui vous conviendra, pour autant que quelque chose vous convienne.

Vous devez connaître toutes les options disponibles pour pouvoir prendre une décision éclairée le jour de l’accouchement.

À quoi s'attendre pendant le travail ?

Les femmes ressentent des niveaux de douleur très différents pendant les étapes du travail, personne ne sait vraiment pourquoi. Le corps de chaque maman réagit différemment à l'accouchement. La durée du travail est un aspect qui peut influencer votre décision de soulager ou non la douleur.

Certains bébés se précipitent et naissent avant même que la mère n'ait eu le temps d’arriver à la maternité. D'autres choisissent de prendre leur temps, plusieurs jours, laissant la maman épuisée et en détresse.

Heureusement, vous avez à votre disposition plusieurs options pour soulager la douleur du travail et, dans la plupart des cas, vous pouvez prendre une décision lorsque votre corps l'exige.

Quels remèdes naturels pouvez-vous utiliser ?

Il existe de nombreux moyens naturels pour réduire la douleur et vous aider à garder votre calme et votre concentration pendant le travail :

  • Techniques de relaxation
  • Massages
  • Respiration contrôlée
  • Imagerie mentale
  • Musique

Ce sont des moyens non invasifs de soulager la douleur et les nerfs. Vous avez peut-être déjà essayé ces techniques lors de vos cours prénataux et à la maison. Vérifiez aussi que votre partenaire d'accouchement ait bien révisé !

Quels médicaments et anesthésies sont à votre disposition ?

Si vous trouvez que le travail devient trop difficile à supporter, vous avez plusieurs choix :

  • Médicaments antidouleur afin de vous relaxer pour soulager les tensions et supporter la douleur
  • Injections pour que les contractions soient moins pénibles
  • Péridurale, c’est-à-dire une injection dans la colonne vertébrale qui supprime une grande partie des sensations pendant les contractions

Avec des médicaments, vous pouvez rendre le travail plus supportable, mais cela peut également affecter votre bébé. Veillez donc à peser le pour et le contre.

Discutez-en avec votre sage-femme

Parlez bien de toutes les options pour soulager la douleur avec votre sage-femme avant que le travail ne commence, histoire d’être préparée. Il est préférable de commencer le processus en ayant une idée de ce que vous voulez pour soulager la douleur si elle devient trop intense.

Surtout, n'oubliez pas de garder l’esprit ouvert. Les choix que vous faites peuvent ou non s'avérer être les bons le jour de l'accouchement et ce que vous voudrez au final sera déterminé par votre travail.

Écoutez toujours les suggestions de la sage-femme, elle prend vos intérêts et ceux du bébé à cœur. Envie d’en savoir plus sur l’accouchement ?

Lisez ces articles :

Ceci pourrait également vous intéresser :