Comment traiter et éviter les irritations dues aux poussées dentaires?

Les bébés bavent souvent, surtout quand ils commencent à faire leurs dents. Parfois, leur salive provoque une irritation cutanée autour de la bouche ou du menton. Découvrez dans cet article comment l'éviter et la traiter.  

Qu’est-ce qu’une irritation due à la salive ?   

 Une irritation due à la salive est une forme de dermatite de contact causée par la salive. La peau autour de la bouche ou du menton de votre bébé est enflammée et irritée, car la salive reste sur la peau pendant un moment. Ces rougeurs sur le visage sont une forme d'eczéma autour de la bouche, qui s'accompagne de lèvres sèches. Des petits boutons rouges enflammés apparaissent. Ils peuvent provoquer des démangeaisons et des douleurs. Si ces rougeurs sont parfois inconfortables, elles ne sont ni contagieuses, ni dangereuses.  

Quelle différence entre une irritation due à la salive et de l’eczéma ?

 L'irritation due à la salive est une forme d'eczéma. L'eczéma est la dénomination commune de la dermatite atopique et de la dermatite de contact. La dermatite de contact est causée par une réaction allergique à un produit avec lequel la peau de votre bébé est entrée en contact. Dans le cas d'une irritation due à la salive, c'est cette dernière qui est l'élément irritant. La dermatite atopique est génétique et liée à une allergie alimentaire, à l'asthme, au rhume des foins ou à d'autres affections sans lien avec un contact avec la peau. 

À quel âge se développe ce type d’irritation ?

 L'irritation due à la salive se développe chez les bébés jusqu'à l'âge de deux ou trois ans. Ils bavent le plus lorsqu'ils ont entre 3 et 6 mois. C'est à cette époque qu'ils commencent à faire leurs dents et font parfois des bulles de salive. L'excès de salive peut provoquer une éruption cutanée quand elle reste trop longtemps sur la peau et l'irrite. 

Comment traiter les irritations dues à la salive ?

 Le moyen le plus efficace de prévenir les irritations dues à la salive consiste à éviter la salive sur la peau. Utilisez un bavoir absorbant ou un mouchoir propre pour essuyer la bave afin qu'elle ne reste pas trop longtemps sur la peau de votre bébé. Si votre bébé a déjà la peau irritée par la salive, vous pouvez le soulager en appliquant une crème barrière, comme de la vaseline, aux endroits irrités. Vous ne venez pas à bout du problème avec ce remède simple ? Consultez votre médecin pour qu'il vous prescrive une crème ou une pommade.   

Contactez votre médecin si les rougeurs :  

  • sont aigues et ne s’améliorent pas avec le traitement  

  • démangent beaucoup ou semblent douloureuses pour votre bébé 

  • commencent à suinter, cloquer ou croûter (ce qui peut être un signe d’infection) ou si votre bébé a de la fièvre.  

En général, une irritation due à la salive est bénigne. Cela arrive fréquemment, mais bien souvent votre bébé en sera rapidement débarrassé.