Différents types de jumeaux : dizygotes, monozygotes, etc.

Différents types de jumeaux : dizygotes, monozygotes, etc.

Découvrir que vous êtes enceinte est l’un des plus beaux moments de la vie. Découvrir que vous êtes enceinte de jumeaux est deux fois plus excitant – mais suscite probablement deux fois plus de questions ! Vous vous demandez certainement quelles sont les différents types de jumeaux et quelle est la différence entre les vrais jumeaux et les faux jumeaux.

Poursuivez la lecture pour en savoir plus à ce sujet. Nous répondons à toutes vos questions et vous expliquons comment se forment les différents types de jumeaux. 

Nous n’aborderons pas tous les types de jumeaux différents dans cet article, mais nous passerons les plus fréquents en revue, comme les jumeaux monozygotes et dizygotes.

Jumeaux dizygotes ou faux jumeaux 

Les jumeaux dizygotes, aussi appelés faux jumeaux, sont le résultat de deux ovules différents fécondés par deux spermatozoïdes. Cela peut arriver quand les ovaires libèrent deux ovules au lieu d’un seul.

Les faux jumeaux sont comme les autres frères et sœurs. Autrement dit, ils ne sont pas identiques. Les jumeaux dizygotes peuvent être deux garçons, deux filles ou un garçon et une fille. Chaque bébé développe son propre placenta.

Jumeaux monozygotes ou vrais jumeaux

Les jumeaux monozygotes, aussi appelés vrais jumeaux, sont le fruit d’un ovule fécondé qui se divise en deux et forme deux embryons séparés. Ces bébés ont le même sexe, partagent le même groupe sanguin et ont les mêmes caractéristiques physiques. Certains vrais jumeaux partagent le même sac amniotique.

L’une des questions les plus fréquentes est : « Les vrais jumeaux ont-ils le même ADN ? » Ils ont en effet le même ADN à la naissance, mais celui-ci se distingue finalement de plus en plus sous l’influence des facteurs environnementaux. Les vrais jumeaux grandissent donc jusqu’à devenir deux personnes uniques. 

Jumeaux siamois

Dans certains cas rares, un embryon ne se divise que partiellement, de sorte que les deux fœtus restent rattachés l’un à l’autre en se développant. Les jumeaux siamois peuvent être reliés l’un à l’autre à différents endroits, comme le torse, le ventre ou les hanches. Il arrive également qu’ils partagent un ou plusieurs organes. Malheureusement, la plupart des jumeaux siamois ne survivent pas ou ne vivent qu’une courte période après la naissance. En revanche, les jumeaux siamois qui survivent sont parfois séparés les uns des autres avec succès.

Les jumeaux partagent-ils un placenta et un sac amniotique ?

Certains jumeaux partagent un placenta (l’organe qui relie le bébé à sa maman), un sac amniotique (membrane interne), un chorion (membrane externe), mais d’autres pas. Votre médecin vous expliquera ce qu’il en est exactement dans votre cas et ce que cela signifie pour vous et votre bébé.

Jumeaux biamniotiques et bichoriaux

Dans ce type de grossesse gémellaire, chaque jumeau a son propre chorion et son propre sac amniotique, mais ils peuvent ne pas partager le même placenta.

Jumeaux biamniotiques et monochoriaux

Ces jumeaux partagent un chorion et un placenta, mais se trouvent dans des sacs amniotiques différents.

Jumeaux monoamniotiques et monochoriaux

Ces jumeaux partagent un chorion, un placenta et un sac amniotique. Ce type de grossesse gémellaire est le plus exceptionnel et le plus risqué, car les bébés peuvent être emmêlés dans leur propre cordon ombilical. Si vous attendez des jumeaux monoamiotiques et monochoriaux, votre médecin surveillera votre grossesse de près.

Quelle est la fréquence des grossesses multiples ?

Les grossesses multiples – comme les jumeaux, les triplés, les quadruplés ou plus – sont de plus en plus fréquentes ces dernières années, car de plus en plus de couples recourent à la fécondation in vitro (FIV). Aux États-Unis, les grossesses multiples représentent environ 3 % de toutes les grossesses.

Si vous avez plus de 30 ans et que vous tombez enceinte, si vous êtes vous-même une jumelle ou si une personne de votre famille est maman de jumeaux, vous avez plus de chances d’attendre des jumeaux.

Questions fréquentes

Quels sont les principaux types de jumeaux ?

Les jumeaux dizygotes ou faux jumeaux sont les plus fréquents.

Des jumeaux peuvent-ils être identiques s’ils ont chacun un sac amniotique différent ?

Oui, les vrais jumeaux ou jumeaux monozygotes peuvent avoir des sacs amniotiques différents.

Peut-on uniquement attendre des jumeaux si un autre membre de la famille est un jumeau ?

Les chances de grossesse multiple sont plus importantes si vous êtes vous-même une jumelle ou s’il y a des jumeaux dans la famille de votre maman. Ce n’est toutefois pas le seul facteur qui détermine la grossesse gémellaire.

Quelle différence y a-t-il entre des jumeaux dizygotes et monozygotes ?

Les vrais jumeaux ou jumeaux monozygotes sont le résultat d’un ovule fécondé qui se divise en deux. Les faux jumeaux ou jumeaux dizygotes sont issus de la fécondation de deux ovules matures. Ils ont autant de similarités que les autres frères et sœurs, tandis que les vrais jumeaux partagent plus de caractéristiques, comme le sexe, le groupe sanguin et l’apparence.

Bien que les origines biologiques des jumeaux soient souvent complexes à comprendre totalement, n’oubliez jamais qu’une grossesse multiple est un fabuleux miracle. Quel que soit le type de jumeaux que vous attendez, vous chérirez à jamais les premières semaines passées avec vos bébés et toutes les étapes qu’ils atteindront au cours des prochaines années. 

 

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Aident à prévenir les irritations de la peau

Semaine après semaine

Dites-nous à quelle semaine de grossesse vous êtes

Vous êtes en semaine: