Tout ce qu’il faut savoir sur  la césarienne

Même si vous aviez espéré un accouchement par voie basse (c'est-à-dire vaginal), une césarienne est recommandée dans certains cas pour garantir votre sécurité et celle de votre bébé. Comme il s'agit d'une opération lourde, il est normal que vous vous demandiez comment se déroule une césarienne. Voici les questions les plus fréquentes relatives aux césariennes programmées et imprévues.

Qu'est-ce qu'une césarienne ?

Dans le cas d'une césarienne, votre bébé naît via une incision dans la paroi abdominale et dans l'utérus de la maman, plutôt que par le vagin. En Belgique, 20 % des accouchements se font par césarienne.

Quand programme-t-on une césarienne ?

Les médecins recommandent parfois aux mamans une césarienne par précaution médicale avant l'accouchement.

Une césarienne (on parle aussi d'accouchement par voie haute) est souvent programmée pour les grossesses multiples ou quand la maman a déjà eu une césarienne par le passé. C'est souvent le cas aussi lorsque le bébé se présente par le siège (pieds ou fesses en premier), qu'il s'agit d'un très gros bébé ou que la maman souffre d'une affection chronique comme une maladie du cœur, de l'hypertension, une maladie rénale ou du diabète.

Certaines femmes optent directement pour une césarienne, mais les médecins le déconseillent généralement si la grossesse n'est pas à risque.

Quand une césarienne d'urgence est-elle nécessaire ?

Bien que vous ayez peut-être espéré accoucher par voie basse, il est parfois nécessaire de mettre votre bébé au monde par césarienne. Les médecins peuvent recommander une césarienne en fin de grossesse ou pendant l'accouchement, notamment dans les situations suivantes : lorsque la maman souffre de pré-éclampsie ou de placenta praevia (quand le placenta se détache et se trouve dans le bas de l'utérus), que le col de l'utérus cesse de se dilater pendant le travail, que la maman a l'utérus déchiré ou qu'elle souffre d'un herpès actif quand le bébé est à terme. Une césarienne peut également être pratiquée lorsque le rythme cardiaque du bébé n'est pas bon, que le bébé se trouve en détresse fœtale, qu'il y a un problème de cordon ombilical ou que la tête du bébé ne s'engage pas dans le vagin. 

Comment me préparer à une césarienne ?

La préparation est à peu près similaire à celle d'un accouchement par voie basse. Vous aurez par exemple aussi besoin d'une valise de maternité et de réfléchir à un plan de naissance. Vos médecins discuteront également avec vous à l'avance des moyens pour lutter contre la douleur et, s'il s'agit d'une césarienne programmée, vous devrez rester à jeun le jour-même. En principe, vous devrez aussi signer un formulaire de consentement.

Que se passe-t-il pendant une césarienne ?

Comme pour toute opération, vous serez préparée selon toutes les règles médicales. Le personnel médical vous posera une perfusion et vous lavera avec une solution antiseptique. Dans certains cas, on vous fera une péridurale, mais il se peut qu'en cas de césarienne d'urgence, vous soyez sous anesthésie générale.

Pendant l'opération, le médecin pratiquera une incision horizontale d'environ 10 à 15 cm au niveau du pubis (à peu près à hauteur de la ligne du bikini). Il coupera à travers la peau et séparera les muscles abdominaux avant d'ouvrir l'utérus. Vous ressentirez peut-être un tiraillement quand le médecin sortira votre bébé de l'utérus. Une fois le cordon ombilical coupé, l'équipe médicale examinera votre bébé.

Normalement, votre partenaire pourra être à vos côtés dans la salle d'opération et il devra porter la tenue d'opération obligatoire de l'hôpital. Si votre partenaire tourne facilement de l'œil, il est préférable qu'il détourne le regard pendant la naissance. Un champ opératoire est généralement placé entre le haut et le bas de votre corps. 

Après l'accouchement, vous pourrez normalement voir votre enfant et, si c'est possible, avoir un bref contact avec lui. Le personnel devra vérifier le rythme cardiaque, la couleur et la température de votre bébé. Pendant ces examens médicaux, le médecin ôtera votre placenta et recoudra l'utérus et l'incision. On vous administrera également des antibiotiques pour éviter les infections.

Vous passerez ensuite quelques heures en salle de réveil, sous l'œil attentif de l'équipe médicale, mais vous pourrez prendre votre enfant, essayer de l'allaiter et profiter du contact peau à peau avec votre bébé.

Serai-je consciente pendant la césarienne ?

S'il s'agit d'une césarienne programmée, on vous fera probablement une péridurale et vous resterez consciente pendant l'accouchement. Lors d'une césarienne d'urgence, la maman est parfois placée sous anesthésie générale pour garantir un accouchement sûr et rapide.

Combien de temps dure une césarienne ?

Chaque situation est unique, mais une césarienne dure généralement entre 15 et 20 minutes, auxquelles il faut ajouter 45 minutes pour recoudre l'utérus et l'incision.

Puis-je prendre mon bébé dans mes bras juste après la césarienne ?

Discutez à l'avance de la procédure avec votre médecin, car la politique diffère d'un hôpital à l'autre. Dans certains hôpitaux, vous pourrez voir et embrasser votre enfant juste après l'accouchement. Une fois que vous serez totalement suturée, vous pourrez prendre votre bébé dans vos bras et profiter du contact peau à peau tellement important.

Puis-je allaiter mon bébé après une césarienne ?

En ce qui concerne l'allaitement, il n'y a pas de différence entre un accouchement vaginal et une césarienne. Votre production de lait peut déjà avoir commencé, mais ce n'est pas une certitude. Si tout se passe bien avec vous et votre bébé, vous pourrez mettre votre bébé au sein afin qu'il prenne le colostrum très nutritif peu de temps après l'accouchement.

Combien de temps dure le rétablissement après une césarienne ?

La durée du rétablissement dépend d'une personne à l'autre, mais la récupération d'une césarienne est généralement plus longue que celle d'un accouchement par voie basse. Vous devrez rester quelques jours de plus à l'hôpital après une césarienne afin que les médecins s'assurent que vous soyez rétablie et en bonne santé.

Bien que ce ne soit pas évident avec un nouveau-né, il est recommandé de beaucoup se reposer. N'essayez pas de soulever quoi que ce soit de plus lourd que votre bébé, allez chez votre médecin pour enlever les fils (les sutures de l'utérus se résorbent d'elles-mêmes) et nettoyez régulièrement la cicatrice pour éviter les infections. Portez des vêtements amples afin de ne pas irriter la cicatrice. Vous devrez également attendre la permission du médecin pour recommencer à conduire et reprendre le sport. Ce sera normalement entre 2 et 4 semaines après l'accouchement. Sans complications, il vous faudra en moyenne 4 à 6 semaines pour récupérer d'une césarienne.

La césarienne implique-t-elle des risques ?

Une césarienne est une opération lourde. Comme pour tout accouchement, il y a des risques. Les complications sont exceptionnelles, mais elles existent. Demandez toujours conseil à votre médecin si vous avez le moindre doute quant à la meilleure option pour votre santé et celle de votre bébé. Les médecins évaluent toujours les risques d'une césarienne par rapport aux risques d'un accouchement par voie basse mais, pour être sûre, demandez toujours pourquoi une césarienne est recommandée et s'il n'y a pas d'autres alternatives.

Vais-je remarquer le début des contractions en cas de césarienne ?

Si votre césarienne est programmée et si vos contractions ne commencent pas avant le début de l'accouchement, vous ne ressentirez aucun symptôme du début du travail. En revanche, il arrive parfois que la nécessité d'une césarienne ne soit avérée qu'après le début des contractions. Que vous vous prépariez à une césarienne ou à un accouchement vaginal, il est judicieux de savoir que vos contractions peuvent débuter au troisième trimestre, entre la 38e et la 42e semaine de grossesse.

Gardez à l'esprit que votre équipe médicale prendra bien soin de vous, que ce soit lors d'un accouchement par voie basse ou par voie haute. Ce sera bientôt vous qui prendrez soin de votre bébé et vous penserez de moins en moins à l'accouchement. Vous vous concentrerez surtout sur vos tâches quotidiennes de parent, comme donner le bain à votre bébé et le nourrir.