Teletravail viable pour jeunes parents

Télétravail et enfants? 7 conseils pour en faire un combo idéal

Pas évident de combiner télétravail et jeunes enfants. Mais difficile n’est pas impossible! L’équilibre et la structure sont la clé du succès, mais les enfants en bas âge n’excellent pas vraiment dans ces deux domaines… Consolez-vous en vous disant que vous n’êtes pas le/la seul(e), beaucoup de jeunes parents sont logés à la même enseigne. Pampers vous aide durant cette période mouvementée en vous donnant 7 conseils!

1. 'Dormez quand bébé dort' devient 'Travaillez quand bébé dort'

 Vos enfants ferment les yeux (et surtout la bouche) ? C’est pour vous le moment idéal pour travailler sans être dérangé(e). Planifiez une réunion par visioconférence ou travaillez sur un projet qui nécessite beaucoup de concentration.

2. Insérez des pauses

Fatigué(e) de rester concentré(e)? Les moments consacrés à la détente ou à vous changer les idées sont aussi importants que de rester concentré(e) sur le travail. Au bureau, il vous arrive de papoter avec des collègues ou d’aller chercher un café, mais ce n’est pas pareil à la maison. Essayez éventuellement la technique Pomodoro: des périodes de 25 minutes de concentration sur une tâche en alternance avec 5 minutes de pause. Une période de 25 minutes vous semble un peu juste? Doublez le temps de travail à 50 minutes, avec 10 minutes de pause.

3. Alternez avec votre moitié

Votre partenaire travaille aussi à la maison? Passez des accords clairs pour savoir qui s’occupe des enfants. Vous pouvez par exemple travailler le matin et inverser les rôles l’après-midi. Vous pouvez également prévoir le matin un moment pour parcourir vos plannings de la journée et voir qui se chargera de préférence des enfants à quel moment. Cela demande bien sûr un peu de flexibilité. Si vous ou votre chéri(e) avez une visioconférence qui s’éternise, il n’est pas nécessaire de se retrouver avec un enfant qui pleure dans les bras parce que c’est votre/son tour...

4. Fermez votre espace de travail

...Ou veillez à pouvoir travailler sans être dérangé si nécessaire. Le fait de refermer littéralement la porte derrière vous vous aidera aussi à prendre du recul par rapport au boulot en soirée. Le but n’est pas que vous soyez toujours dans la même pièce que votre bébé ou votre bambin. Cela ne ferait que vous distraire, mais essayez quand même de prévoir toujours la surveillance d’un adulte.

5. Préparez une 'boîte à jeux'

Préparez une boîte avec des jouets, des crayons de couleur, des puzzles... Quand vos enfants viendront vous tirer la manche, vous pourrez les envoyer à la boîte à jeux. Ils devraient être sages pendant un petit moment !

Veillez toutefois à ne pas y mettre de jouets contenant de petites pièces susceptibles d’être avalées.

6. Établissez un planning journalier ou hebdomadaire

Établissez un planning pour vous-même afin de bien savoir quand vous pouvez travailler et quand vous devez libérer du temps pour votre bébé ou bambin et/ou votre partenaire. Ne planifiez surtout pas trop de choses. Vous seriez frustré(e) de ne pas arriver au bout de ce que vous aviez prévu ou de voir qu’il vous reste encore beaucoup trop à faire.

7. Batch cooking

Profitez du week-end pour préparer des repas pour la semaine, par exemple pour le lunch. Vous gagnerez du temps les jours de semaine. Vous pourrez utiliser le temps ainsi libéré sur l’heure de midi pour jouer avec votre petit bout ou le câliner avant de reprendre le travail.

Quand je télétravaille, le silence est une bénédiction. Sauf avec un bambin qui court partout... Dans ce cas, le silence devient suspect!

 

 

 

 

 

 

 

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Aident à prévenir les irritations de la peau