Pneumonie chez les bébés et les enfants

Pneumonie chez les bébés et les enfants

Votre enfant a une pneumonie ? Il est normal de vous inquiéter. Heureusement, cette maladie n’est plus aussi dangereuse qu’avant, pourvu d’administrer un traitement approprié. La plupart des bébés se rétablissent totalement.

Mais qu’est-ce qu’une pneumonie ? Et quels en sont les symptômes ? Poursuivez la lecture pour en savoir plus sur les différents types de pneumonie, les traitements pour les bébés et comment éviter que votre petit bout n’attrape cette maladie.

 

Qu’est-ce qu’une pneumonie ?

Si votre bébé a une pneumonie, il a peut-être des difficultés à respirer ou il a mal quand il inspire. La pneumonie infecte les alvéoles pulmonaires qui ont alors du mal à transférer l’oxygène dans le sang.

 

Dans certains cas plus graves, les alvéoles pulmonaires sont obstruées par du liquide dans les poumons de votre bébé. 

 

  • Quels sont les symptômes d’une pneumonie ?
  • Il est important de reconnaître aussi vite que possible les signes de pneumonie, afin que votre bébé puisse être diagnostiqué sans délai. 
  • Consultez immédiatement le médecin si vous pensez que votre enfant a une pneumonie. Voici quelques symptômes possibles :
  • Toux, surtout si elle s’accompagne d’autres symptômes ci-dessous
  • Fièvre
  • Suées, frissons, joues rouges
  • Pâleur
  • Respiration rapide ou difficile
  • Pression sur les côtes ou la cage thoracique en inspirant
  • Respiration sifflante
  • Mouvements incontrôlés des narines
  • Plus de pleurs que d’habitude
  • Manque d’appétit
  • Perte d’énergie, faiblesse
  • Douleur dans la poitrine, surtout en toussant ou en inspirant profondément
  • Lèvres ou ongles des doigts pâles (indique qu’il y a moins d’oxygène dans le sang)

Causes et diagnostic de la pneumonie

Une pneumonie est généralement provoquée par une bactérie ou, dans de rares cas, par un champignon ou des parasites.

La combinaison de plusieurs bactéries peut aussi parfois jouer un rôle. Le système immunitaire de votre bébé peut par exemple être affaibli par un virus, permettant ainsi plus facilement à une bactérie de s’installer.

Les deux formes de pneumonie les plus courantes sont :

  • La pneumonie virale. Cette forme de pneumonie est la plus fréquente chez les bébés. Elle se développe quand une infection virale des voies respiratoires supérieures, comme un rhume ou une grippe, se propage aux poumons. Les symptômes d’une pneumonie virale peuvent apparaître lentement et sont souvent moins graves que ceux d’une pneumonie bactérienne.
  • La pneumonie bactérienne. Les pneumonies peuvent être provoquées par des bactéries. Dans ce type de pneumonie, les symptômes apparaissent sans prévenir. Généralement, votre enfant a soudain une forte fièvre et respire plus rapidement.

Le médecin ou le pédiatre sera en mesure de déterminer la cause de la pneumonie. Il est important de faire vérifier rapidement la plupart des symptômes. 

Une pneumonie est généralement diagnostiquée sur base d’un examen physique, mais aussi d’une radio ou d’une prise de sang.

Traiter la pneumonie 

Il est extrêmement important de faire examiner votre enfant le plus vite possible par le médecin, car le traitement diffère selon le type de pneumonie.

Dans la plupart des cas, la pneumonie peut se traiter à domicile, mais elle peut parfois nécessiter une hospitalisation.

Une pneumonie bactérienne est traitée avec des antibiotiques, tandis qu’une pneumonie virale disparaît sans le moindre traitement. Votre enfant aura bien sûr besoin de beaucoup de repos et votre médecin vous prescrira des médicaments pour faire baisser la fièvre. 

Il n’est pas toujours facile pour le médecin de déterminer la cause de la pneumonie de votre bébé. En cas de doute, il prescrira probablement des antibiotiques par sécurité.

Suivez toujours les instructions du médecin quand vous donnez des antibiotiques ou d’autres médicaments à votre bébé. Veillez également à ce que votre enfant prenne ses antibiotiques jusqu’au bout. N’arrêtez pas quand il commence à aller mieux.

Si votre bébé a une pneumonie, évitez de lui donner des médicaments antitussifs, comme ceux qui contiennent  beaucoup de codéine ou de dextrométhorphane. La toux aide à évacuer le liquide qui s’est accumulé dans les poumons à cause de l’infection.

Veillez à ce que votre bébé se repose et boive suffisamment. Surveillez bien la pneumonie et faites examiner votre enfant si vous remarquez que certains symptômes s’aggravent ou se propagent.

Quand retourner chez le médecin avec votre enfant ?

Les symptômes suivants sont des signes d’aggravation de la pneumonie :

  • Fièvre pendant plus de quelques jours, même avec des antibiotiques
  • Problèmes respiratoires
  • Signes d’infections dans d’autres parties du corps, comme la nuque raide, les articulations rouges ou gonflées, des vomissements...

Combien de temps dure une pneumonie ?

Le temps qu’il faudra à votre enfant pour se sentir mieux dépend de différents facteurs, comme le type de pneumonie et la gravité de l’infection.

Avec le traitement approprié, votre enfant peut être guéri au bout d’une à deux semaines. Mais il se peut que sa toux persiste pendant encore quelques semaines. Sachez que votre enfant aura besoin de plus de temps pour se rétablir dans les formes plus graves de pneumonie.

La pneumonie est-elle contagieuse ?

Bien que la pneumonie en elle-même ne soit pas contagieuse, les virus et les bactéries qui l’ont provoquée sont contagieux. Ils se propagent principalement via la toux et les éternuements.

Les bactéries se propagent aussi en buvant dans le même verre ou en utilisant les mêmes couverts. Ne laissez donc personne – et encore moins un bébé ou un autre enfant – boire dans le biberon ou manger dans l’assiette que votre bébé malade a également utilisé. Veillez également à ce qu’il ait ses propres couverts et ne laissez personne les utiliser.

On dit souvent qu’une pneumonie s’attrape après une exposition à l’air froid ou le port de vêtements trop légers. Ce n’est pas vrai, même si de telles infections sont plus fréquentes pendant les mois les plus froids de l’année. La véritable raison ? Les enfants restent plus souvent à l’intérieur et sont assis plus près les uns des autres, ce qui augmente le risque de contamination.

Comment éviter la pneumonie chez votre enfant ?

Vous ne pouvez pas éviter totalement ce risque, mais vous pouvez prendre plusieurs mesures préventives pour le limiter.

En voici quelques-unes :

  • Faites vacciner votre enfant contre le pneumocoque. Votre enfant peut se faire vacciner contre les infections à pneumocoque, qui sont souvent la cause d’une pneumonie bactérienne. Les experts recommandent ce vaccin pour tous les enfants de moins de deux ans. 
  • Vérifiez si votre bébé est vacciné contre les maladies infantiles graves. Il existe un vaccin pour beaucoup de maladies provoquant la pneumonie virale. Il s’agit par exemple de la grippe, de la rougeole, de la coqueluche et de la varicelle. Il est donc important de faire vacciner votre enfant contre ces maladies en temps voulu. Les nouveau-nés et les jeunes bébés n’auront pas encore eu toutes leurs injections, soyez donc particulièrement vigilante à ce qu’ils ne soient pas en contact avec des personnes qui sont malades ou qui l’ont été récemment.
  • Ne laissez pas votre bébé s’approcher de personnes potentiellement malades. restez à l’écart des adultes ou des bébés présentant des signes d’infection des voies respiratoires supérieurs. Ces signes sont par exemple le nez bouché ou le nez qui coule, la toux ou les maux de gorge.
  • Veillez à ce que tous les membres de la famille et les autres personnes qui prennent soin de votre enfant se lavent régulièrement les mains. Si vous voulez réduire le risque de pneumonie, il est important d’avoir une bonne hygiène. Cela signifie surtout que vous devez vous laver souvent les mains et que chaque membre de la famille doit faire de même, car les gens touchent souvent leurs yeux, leur nez et leur bouche sans s’en rendre compte.

Questions fréquentes

Comment savoir si mon bébé a une pneumonie ?
La fièvre, la respiration difficile, la toux, le manque d’appétit ou d’énergie sont des symptômes de pneumonie. Appelez immédiatement  le médecin si vous remarquez un de ces symptômes.

Combien de temps faut-il avant que mon enfant soit guéri ?
Votre enfant se sentira déjà bien mieux après deux semaines, bien que les cas les plus graves puissent nécessiter plus de temps.

Comment puis-je traiter la pneumonie de mon enfant à la maison ?
Votre médecin généraliste ou votre pédiatre est le seul à pouvoir déterminer le traitement le plus adapté. Outre les médicaments prescrits que votre enfant doit prendre, il est important qu’il se repose suffisamment et reste bien hydraté.

Un enfant malade est l’un des défis auxquels les parents sont de temps à autre confrontés. Et il est normal que vous vous fassiez du souci si votre bébé a une pneumonie.

En connaissant mieux cette maladie et la façon de la traiter, vous vous sentirez moins inquiète et reconnaîtrez plus vite les symptômes afin que votre enfant puisse être traité le plus rapidement possible.

Dans la plupart des cas, il sera vite remis et aussi actif et joyeux qu’avant. Vous pourrez alors à nouveau profiter pleinement de la grande aventure de la parentalité.

Et cette aventure implique évidemment de changer des langes. Choisissez de préférence un lange bien ajusté autour des petites fesses de votre bébé. Il se sentira bien et vous éviterez les fuites.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Aident à prévenir les irritations de la peau

Semaine après semaine

Dites-nous à quelle semaine de grossesse vous êtes

Vous êtes en semaine: