Bébé de 2 mois : heureux de voir un visage familier

Bébé de 2 mois : heureux de voir un visage familier

Avez-vous remarqué que votre petit bébé n’est tout à coup plus aussi petit que cela ? Différentes étapes de croissance et de développement l’attendent une fois qu’il a 2 mois. Nous vous donnons ici un avant-goût de quelques étapes auxquelles vous assisterez très prochainement. Nous vous parlons aussi de la façon de traiter au mieux les petits maux les plus fréquents, comme l’érythème fessier et la toux. Nous avons également quelques conseils à garder à l’esprit pour les mamans qui reprendront bientôt le travail, afin de faciliter autant que possible la transition pour vous et votre bébé.

Les étapes du développement de votre bébé

Ce mois-ci, votre bébé sera en pleine découverte, car il prend de plus en plus conscience du monde qui l’entoure. Voici quelques étapes qu’atteindra probablement votre bébé de 2 mois.

Croissance et développement physique : manucure et pédicure

Pendant ces premiers mois, les bébés prennent environ 2,5 à 4 cm et 680 grammes à 1 kg par mois. Votre médecin notera la croissance de votre bébé à chaque contrôle, afin de suivre de près  son poids, sa taille et son tour de tête pour s’assurer que votre enfant se porte bien. 

En parlant de croissance, avez-vous remarqué à quelle vitesse poussent les ongles de votre bébé ? À ce stade, vous devrez certainement lui couper une fois par semaine les ongles des mains et deux fois par mois ceux des pieds. Ne vous inquiétez pas si vous oubliez de temps à autre, vous remarquerez de vous-même qu’il est temps de le faire quand votre bébé se grattera. Voici quelques conseils pour couper les ongles de votre bébé :

  • Utilisez des ciseaux pour bébé ou une lime souple.
  • Coupez les ongles de votre bébé quand il dort ou qu’il est calme après un bon bain afin qu’il bouge moins les mains.
  • Repoussez un peu la peau de votre bébé sous l’ongle afin de ne couper que l’ongle.
  • Utilisez une lime pour éviter que ses ongles n’accrochent.
  • Si vous appréhendez de couper les ongles de votre enfant, demandez éventuellement conseil à votre médecin pour qu’il vous montre comment faire.

La fontanelle de votre bébé, l’endroit plus mou en haut de son front, commence également à devenir plus dure, car les os du crâne de votre enfant sont en train de se souder.

Les sens : voir le monde en couleur

Votre bébé commencera à reconnaître les objets et à aimer revoir des visages familiers, comme celui de papa et maman. Pendant les premières semaines, votre enfant a surtout marqué de l’intérêt pour les motifs simples avec des lignes droites, mais bientôt, il remarquera aussi les formes rondes et les motifs comme les cercles et les spirales. Votre petit bout commence également à discerner davantage les couleurs. 

Quand vous serez en promenade, il aimera regarder autour de lui, confortablement installé dans sa poussette. Aidez-le à apprendre en citant le nom des différents objets qui l’entourent, en particulier ceux qui attirent son attention.

Mouvements : baby squats

Bien que la plupart des mouvements de votre bébé soient encore des réflexes, il apprendra peu à peu à contrôler davantage ses muscles. Il se peut qu’il paraisse un peu moins actif qu’au cours des premiers mois, mais vous remarquerez bientôt qu’il bougera dans un but plus précis. Les coups de pied pour lesquels il s’est entraîné le mois dernier seront un peu plus forts, vous vous en rendrez probablement compte si vous en recevez accidentellement un. Au cours des semaines à venir, votre bébé étirera et pliera davantage les jambes. Si vous le mettez en appui sur ses pieds, il se peut qu’il se laisse aller puis se redresse tout à coup dès qu’il comprend qu’il peut rebondir.

Votre bébé utilisera aussi ses mains et ses doigts de façon plus réfléchie. Il ouvrira davantage les mains et il sera peut-être fasciné par ces petites menottes qui passent devant ses yeux. Il apprendra tout doucement à porter ses mains à sa bouche, peut-être accidentellement la première fois, mais il finira par mettre délibérément ses mains dans sa bouche, car cela a un effet apaisant sur lui. Si vous lui mettez un hochet dans la main, il se peut qu’il le tienne et commence à le secouer, mais – soyez vigilante – il le laissera tomber dès qu’il en aura assez de jouer avec cet objet.

Personnalité : bah bah, aah et ooh

La personnalité de votre bébé se révèlera un peu plus chaque jour. Elle se remarquera progressivement à la façon dont il communique avec des expressions du visage, des sons et même des gestes. Si, par exemple, vous lui souriez et que cela le rend heureux, il commencera à vous rendre ce sourire. À partir de maintenant, il prendra aussi de plus en plus de plaisir aux nouveaux sons étranges qu’il sait faire. Vous l’entendrez souvent pousser des aah, ooh et faire des bah bah. Essayez de converser avec lui en répétant les sons qu’il produit. Le langage des bébés est très important à cet âge, mais n’oubliez pas de prononcer aussi des vrais mots. Grâce à vos conversations, votre bébé apprendra qu’une conversation est bidirectionnelle, que chacun parle à tour de rôle et que toute contribution est importante. Au bout de quelques semaines, votre bébé remarquera mieux le ton sur lequel vous lui parlez et saura mieux déceler votre humeur quand vous discutez avec lui. Votre voix l’aide aussi à mieux savoir ce qui l’attend. Dites-lui quand vous allez changer son lange, faire une promenade ou prendre le bain.

Très bientôt, votre bébé ne se contentera plus de sourire : il gloussera et rira avec ravissement. Ne soyez pas surprise s’il ne réagit pas de la même façon quand d’autres lui parlent. Maman et papa sont ses personnes préférées, tout comme ses frères et sœurs ou les autres personnes qu’il voit souvent. Tout comme les adultes, votre petit bout a déjà ses préférences !

Comment stimuler le développement de votre bébé ?

Jouer et parler avec votre enfant sont des activités qui ont un rôle important dans le développement du cerveau de votre bébé et dans son processus d’apprentissage. Vous trouverez ci-dessous quelques activités à réaliser avec votre enfant :

  • Lisez des histoires à votre bébé. Même s’il ne comprend pas tous les mots, votre bébé écoute tous les sons que vous faites et apprend du ton et du rythme que vous utilisez. N’hésitez pas à lui lire plusieurs fois le même livre, les bébés aiment la répétition. 
  • Conversez. Répondez à tous les ooh et aah de votre bébé, et entamez vous-même régulièrement une conversation en lui disant ce que vous allez faire ensemble. Quand il « répond », veillez à ne pas l’interrompre ni à détourner le regard. Grâce à votre attention, il sait que ce qu’il dit est aussi important, ce qui ne fera que renforcer votre lien. 
  • Déposez-le de temps en temps sur son ventre. Quelques fois par jour, installez votre enfant sur son ventre afin qu’il renforce les muscles de son cou, de ses bras et de ses épaules. Placez-le sur une surface dure, comme le sol, et gardez-le bien à l’œil.
  • Veillez à ce qu’il entende beaucoup de sons différents. Mettez-lui de la musique ou donnez-lui des jouets qui font du bruit. Faites-lui aussi écouter les bruits de la vie quotidienne. Installez-le par exemple près de vous quand vous vaquez à certaines tâches ménagères, afin qu’il en entende le son et les reconnaisse au bout d’un moment. 

Nourrir votre bébé de 2 mois

Nourrissez votre bébé quand il a faim. C’est-à-dire assez souvent, car les bébés de 2 mois mangent en moyenne 6 à 8 fois par jour. Votre enfant vous montrera clairement qu’il a faim, par exemple en commençant à sucer son poing, en portant ses mains à la bouche, en geignant ou en remuant les bras et les jambes. Prenez quand même garde de ne pas trop le nourrir. Vous verrez qu’il a assez mangé quand il avale plus lentement ou commence à détourner la tête. Vous verrez également qu’il devient somnolent après avoir mangé, tandis qu’il est actif, vif et content entre les repas. À présent, vous devrez probablement nourrir votre enfant 1 fois de moins la nuit. Comme son estomac grandit, il se peut qu’il n’ait faim qu’au petit matin.

Surveillez le nombre de langes mouillés et souillés : le nombre de langes que vous changez chaque jour est une bonne indication pour savoir si votre bébé mange suffisamment et est en bonne santé. Retenez toutefois que chaque enfant est différent et que votre enfant peut parfois mouiller plusieurs langes sur une heure ou parfois un seul toutes les 4 à 6 heures. 

Moins de 6 langes mouillés ou souillés par jour peuvent indiquer une légère déshydratation. Veillez à savoir combien de langes votre enfant mouille environ par jour. S’il y en a tout à coup moins que d’habitude ou que votre bébé a la bouche sèche, il est possible qu’il soit déshydraté. En cas de doute, mieux vaut consulter le médecin de votre enfant. Il n’existe en effet pas de « bon » nombre de langes mouillés ou souillés. Votre bébé de 2 mois peut très bien souiller un lange plusieurs fois par jour ou un seul sur la semaine. Si votre bébé souille moins de langes que d’habitude, mais que ses selles sont toujours molles et qu’il se comporte normalement, il n’y a aucune raison de vous faire du souci. Si vous vous inquiétez, le médecin pourra vous dire immédiatement s’il y a un problème. 

De combien de sommeil a besoin un bébé de 2 mois ?

À 2 mois, votre bébé dormira environ 14 à 17 heures sur 24. Il se peut qu’il soit plus éveillé et vif en journée, et bien qu’il appréciera certainement  moins les siestes, celles-ci seront plus longues. Au cours de cette phase, certains bébés (pas tous) commencent à faire leurs nuits, c’est-à-dire qu’ils dorment 6 à 8 heures d’une traite, sans se réveiller.

De bonnes routines de sommeil, comme aller au lit ou à la sieste à heure fixe, sont bénéfiques pour votre enfant, car elles contribuent à sa santé et son bien-être. Bien que la mise en place d’un rituel fixe prenne un peu de temps, vous serez sur la bonne voie en nourrissant votre bébé le plus calmement et silencieusement possible la nuit. N’allumez par exemple pas de lampes vives, ne parlez pas trop fort et redéposez-le directement dans son berceau après l’avoir nourri ou changé. 

La santé de votre bébé : gérer l’érythème fessier

  • Affections cutanées :
  • Érythème fessier. Si votre bébé porte trop longtemps un lange mouillé ou souillé, cela peut provoquer une éruption cutanée rouge sous son lange. Pour traiter cet érythème fessier, il est important de changer aussi vite que possible les langes mouillés ou souillés, bien nettoyer chaque fois cette zone à l’aide de lingettes et (si possible) laisser de temps en temps ses petites fesses à l’air. Cela contribuera à faire disparaître l’érythème fessier et à éviter qu’il ne revienne. 
  • Boutons de chaleur. Ces petites taches rouges apparaissent généralement par temps chaud et humide, le plus souvent sur le cou, les bras, les jambes ou le siège. N’utilisez aucune crème ni pommade, mais essayez de rafraîchir la peau avec de l’eau. Ensuite, séchez-la bien, enfilez des vêtements frais et secs à votre enfant et préservez-le de la chaleur. En suivant ces conseils, l’éruption devrait disparaître au bout de quelques jours.
  • Eczéma. Si votre bébé a des plaques rouges et squameuses dans le pli des coudes ou des genoux, il s’agit probablement d’eczéma. Le médecin posera le bon diagnostic et proposera le traitement approprié. Vous pouvez aussi utiliser du savon pour bébé doux et sans parfum pour laver votre bébé, ses vêtements et ses draps. Nous vous recommandons par ailleurs de lui enfiler des vêtements doux qui ne piquent pas et de lui donner un bain maximum 3 fois par semaine.
  • Toux. Si vous remarquez que votre bébé de 2 mois tousse beaucoup ces derniers temps, c’est probablement que ses voies respiratoires sont irritées. La toux peut être provoquée par différentes maladies respiratoires, allant d’un simple rhume à une pneumonie. C’est une bonne idée que de consulter le médecin si votre petit bout tousse souvent. S’il a aussi de la fièvre ou des difficultés à respirer, mieux vaut immédiatement vous rendre chez le médecin pour recevoir un traitement approprié.
  • Allergies. Votre bébé se montre soudain agité, ne cesse de pleurer, doit vomir ou a des selles très aqueuses ou sanguinolentes ? Il est peut-être allergique ou sensible à certains aliments. Votre médecin explorera les causes potentielles et posera un diagnostic.

Questions fréquentes

À quelle distance mon enfant de 2 mois voit-il ?

Votre bébé de 2 mois voit normalement au moins à 30 cm, ou même parfois à 60 cm. Vous verrez à son sourire quand vous entrez dans la pièce ou à la façon dont il regarde ses jouets par terre que sa vision de loin s’améliore. Au cours des prochains mois, vous remarquerez que sa vue s’améliore de plus en plus et qu’il regarde par exemple dehors par la fenêtre.

Dois-je compter l’âge de mon enfant en semaines ou en mois ? 

Pendant les premiers mois, il peut être plus simple de compter l’âge de votre enfant en semaines plutôt qu’en mois. Il est par exemple préférable de dire que votre bébé a 6 semaines, mais au bout d’un moment, il peut être difficile de continuer à compter en semaines. Vous exprimerez alors son âge en mois, et finalement en années.

Que sont les taches de naissance ?

Beaucoup de bébés naissent avec une tache d’une autre couleur sur la peau. Il existe différentes sortes de taches de naissance et grains de beauté. Il se peut que leur forme change ou que la tache s’estompe au fil du temps. Il est par exemple possible qu’une tache rouge clair sur le front de votre bébé disparaisse au bout d’un moment et que d’autres taches rouge foncé restent et doivent éventuellement être examinées. Les taches de naissance ou grains de beauté brun clair et non proéminents se remarqueront à peine. Si votre bébé a des taches de naissance ou des grains de beauté, votre médecin les examinera pour s’assurer qu’il n’y a rien de grave. Dans la plupart des cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter et c’est tout simplement l’une des petites choses qui rendent votre bébé unique.

Votre vie de parent : retour au travail

Selon votre situation, de nombreux facteurs détermineront si et quand vous reprenez le travail. Il peut s’agir de raisons financières, mais aussi de la durée de votre congé de maternité et d’autres considérations familiales. Si possible, nous vous recommandons de prendre un peu de recul avant de déterminer quand vous reprendrez le travail. Il serait dommage, au bout d’un certain temps, de changer d’avis quant à la date de votre retour au travail. Une fois le moment venu, vous vous sentirez certainement triste et anxieuse ou préoccupée pour votre bébé, mais c’est parfaitement normal. Si votre partenaire ne sait pas rester à la maison avec votre enfant, veillez à trouver une structure d’accueil où vous vous sentez parfaitement bien et où votre bébé pourra poursuivre son développement. C’est peut-être aussi une bonne idée de prévoir un peu d’aide à la maison afin que vous puissiez passer plus de temps avec votre enfant sans trop vous préoccuper des tâches ménagères.

Qui peut garder votre enfant ?

Vous pouvez recourir à différentes personnes ou instances pour la garde de votre enfant :

  • Vos parents, beaux-parents ou d’autres membres de la famille
  • Une baby-sitter
  • Une crèche
  • Une accueillante
  • Une jeune fille au pair
  • Une combinaison des possibilités ci-dessus

Lorsque vous vous mettez à la recherche de la structure d’accueil appropriée, il est important d’en trouver une où votre enfant soit heureux et puisse continuer à se développer avec l’aide des personnes qui s’occupent de lui. Demandez par exemple à d’autres parents ou à votre médecin s’ils peuvent vous recommander quelqu’un. Discutez avec différentes structures potentielles, laissez votre enfant un jour ou deux avec la personne en question afin que vous voyiez comment ça se passe avec votre bébé, examinez leurs références, faites quelques recherches sur la personne et fiez-vous surtout à votre instinct. Si vous remarquez que votre enfant se sent moins bien au bout d’un moment, il peut être judicieux de revoir votre choix et de chercher une meilleure solution.

Tirer le lait au travail

Pour certaines femmes, le retour au travail est relativement stressant, ce qui peut faire baisser votre production de lait (cela peut aussi avoir d’autres causes que le stress), surtout parce que vous tirez probablement moins de lait que ce que vous espériez. Votre employeur est obligé de vous donner le temps et l’espace nécessaire – autre que les toilettes – pour tirer votre lait jusqu’à ce que votre bébé ait 1 an. Si votre production de lait vous inquiète, nous vous conseillons de contacter votre médecin ou votre consultante en lactation. 

Un peu d’aide dans le ménage

Une fois que vous retravaillerez – ou simplement parce que vous avez besoin de mains supplémentaires – vous pourriez demander ou engager quelqu’un pour cuisiner, nettoyer, faire les courses, etc. Voici quelques conseils à prendre en compte :

  • Veillez à trouver quelqu’un en qui vous avez totalement confiance afin de vous alléger la tâche plutôt que de vous rajouter du travail.
  • Réfléchissez à quels moments vous avez le plus besoin d’aide et cherchez une personne toujours disponible à ces moments-là.
  • Soyez claire sur ce que vous voulez exactement et envisagez de le noter sur papier.
  • Si votre aide est malade ou ne sait pas venir, demandez-lui de vous prévenir à temps.
  • Ayez toujours un plan B, comme une baby-sitter ou un voisin susceptible de prendre la relève au dernier moment.
  • Pensez à vérifier les références de cette personne et demandez-lui une copie de sa carte d’identité.
  • Si cette personne vous aide aussi à s’occuper de votre bébé, assurez-vous qu’elle ait suivi une formation adéquate à cet effet.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Aident à prévenir les irritations de la peau

Semaine après semaine

Dites-nous à quelle semaine de grossesse vous êtes

Vous êtes en semaine: