Sécuriser la maison pour bébé qui marche

Sécuriser la maison pour bébé qui marche

Melissa A. Kay

Vous feriez tout pour protéger votre bébé. Maintenant qu’il peut marcher et se déplacer dans la maison, assurer sa sécurité est devenu impératif. Vous avez probablement déjà pris certaines mesures, mais il y a toujours des endroits et des objets qui pourraient poser un risque et auxquels vous pourriez ne pas avoir pensé. 

Voici un guide facile à suivre abordant certains éléments qu’il vous faudra sécuriser, et certains dangers à éviter pour assurer la sécurité de votre enfant qui se déplace depuis peu.


1. Abaissez-vous à hauteur de votre bébé

Il se peut que vous l’ayez déjà fait lorsque votre bébé a commencé à ramper, mais maintenant qu’il marche, il pourra atteindre plus d’objets et être à la bonne hauteur pour se cogner contre certains d’entre eux. 

Abaissez-vous à sa hauteur et enlevez les objets fragiles et de petite taille qu’il pourrait saisir et porter à la bouche. Cherchez aussi les bords et coins acérés des tables ou des meubles. Des protège-coins assureront la sécurité de votre bébé s’il venait à se cogner. La clinique Mayo suggère d’enlever les tables ou autres meubles instables sur lesquels votre bébé pourrait s’appuyer pour se lever. 

En outre, fixez au mur les bibliothèques, les étagères ou tout autre meuble pour éviter qu’ils ne basculent.

2. Prévention contre l’empoisonnement

La clinique Mayo suggère également de garder tout objet/produit dangereux hors de portée de votre bébé pour éviter tout risque d’intoxication accidentelle. Ces recommandations incluent un certain nombre de plantes d’intérieur, les médicaments, les produits d’entretien, les produits vaisselle, l’eau de javel et les autres produits contenant de l’alcool ou des substances toxiques. 

Il est conseillé de conserver les produits potentiellement dangereux dans leurs contenants d’origine pour avoir à disposition les étiquettes et les informations de sécurité appropriées. Si vous êtes dans l’incapacité de tenir hors de sa portée l’intégralité des produits toxiques, veillez à verrouiller les portes des armoires.

Assurez-vous également d’avoir sous la main le numéro du centre antipoison.

3. Escaliers et fenêtres

Utilisez des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers, ainsi qu’à l’entrée des pièces comportant des risques. Placez les meubles à une distance suffisante des fenêtres pour éviter que votre enfant ne grimpe dessus et n’atteigne le rebord de la fenêtre. Cela s’applique aussi au lit de votre bébé. Vérifiez que les stores ne comportent pas de cordon avec une boucle pour éviter les risques d’étranglement.

4. Autres précautions importantes

  • Achetez des cache-prises pour éviter les risques d’électrocution.
  • N’utilisez que les brûleurs du fond de vos plaques de cuisson. 
  • Utilisez des arrêts de porte pour éviter que votre bébé ne ferme les portes et se coince les orteils ou les doigts.
  • Installez une serrure sur les toilettes pour éviter que votre bébé ne puisse soulever l’abattant de la cuvette.
  • Installez des dispositifs anti-brûlures sur les robinets.
  • Débranchez tous les appareils électriques non utilisés.
  • Fermez votre lave-vaisselle et votre poubelle lorsque vous ne les utilisez pas.
  • Enlevez les tapis pour éviter les chutes.

Souvenez-vous que votre bébé est désormais capable d’explorer des zones qu’il ne pouvait pas atteindre jusque là. La plupart des mesures à prendre pour assurer la sécurité de votre bébé relèvent du bon sens, et ces directives sont uniquement là pour vous aider à vous détendre, en ayant la certitude que votre bébé est protégé des dangers potentiels.

Ceci pourrait également vous intéresser :