Liste pour assurer la sécurité à tout moment

Liste pour assurer la sécurité à tout moment

Il existe une série de précautions que vous pouvez et devez prendre, quel que soit l'âge de votre bébé. Voici quelques recommandations : 

  • Ne secouez jamais ou ne frappez jamais un bébé ou un tout-petit de manière brutale. Remettez le bébé à une autre personne ou posez-le dans son berceau ou dans son parc, et éloignez-vous si vous sentez que vous perdez votre calme. 
  • Organisez votre maison de sorte à ce que votre bébé y soit en sécurité, sans oublier de tenir les médicaments hors de sa portée. 
  • Travaillez en coopération avec les baby-sitters, les gardiennes et l'équipe de la crèche pour être sûr(e) que leurs maisons et établissements sont sans risques. 
  • Évitez les risques de brûlures et garantissez la sécurité incendie en tournant le manche des poêles sur le côté et en mettant fils et rallonges hors de la portée de votre enfant. 
  • Conduisez avec prudence et veillez à toujours attacher votre enfant dans son siège auto. 
  • Évitez les risques d'étouffement : ne laissez jamais un tout-petit se promener lorsqu'il a la bouche pleine. 
  • Arrêtez de fumer. Et si vous ne pouvez pas arrêter, ne fumez jamais en présence de votre bébé. 
  • Assurez la sécurité des points d'eau : vérifiez que tous les bassins sont protégés par des barrières, ne quittez pas votre enfant des yeux une seule seconde lorsque vous êtes près d'un plan d'eau, et utilisez un gilet de sauvetage homologué pour toute promenade en bateau. Même un petit étang ou bassin avec des poissons peut être dangereux pour votre enfant s'il tombe dedans, donc soyez vigilant(e). Ne laissez jamais une bassine d'eau à un endroit où votre enfant peut l'atteindre. 

Dossier médical

Si votre enfant souffre ou a souffert d'un problème médical, et que vous avez changé de médecin généraliste ou d'hôpital, demandez des copies de son dossier médical et gardez-les dans un seul dossier. Le nouveau personnel médical aura à sa disposition toutes les informations dont il a besoin, et vous n'aurez pas besoin de mettre votre mémoire à l'épreuve. Si les antécédents médicaux de votre enfant sont compliqués, demandez à votre généraliste de rédiger un résumé d'une page que vous pourrez placer au début du classeur. Et si votre enfant est sous traitement médical, prenez toujours avec vous le flacon ou la boîte avec un échantillon du médicament lorsque vous vous rendez chez le médecin ou à l'hôpital.

Ceci pourrait également vous intéresser :