La première nuit de bébé seul dans sa chambre

La première nuit de bébé seul dans sa chambre

Combien de temps un bébé peut-il dormir dans la chambre de ses parents à la sortie de la maternité ? Il n’y a pas de réponse préétablie. C’est une question de préférence personnelle, en fonction du développement de votre bébé. Cela peut être différent pour chaque famille. Lisez le témoignage d’une maman à ce sujet.

« Ma fille a dormi dans notre chambre pendant 3 semaines. Puis nous avons décidé qu’il était temps d’installer son lit de bébé flambant neuf dans sa propre chambre.

Nous savions que nous étions prêts à franchir cette étape. Nous voulions arrêter de marcher sur la pointe des pieds autour de notre fille et d’avoir peur de la réveiller chaque fois que nous nous retournions. Nous étions sûrs que c’était la bonne décision pour nous. Mais elle me manquait et je n’arrêtais pas de me faire du souci (pourtant sa chambre n’était qu’à quelques mètres).

Pour alléger les soucis causés par cette transition, nous avons mis en place un kit de survie pour parents éloignés de leur bébé : 

  • Babyphone avec fonction vidéo : beaucoup de mamans se contentent d’un simple babyphone, mais il est rassurant de voir bébé paisiblement endormi dans son petit lit.
  • Gigoteuse : c’est un excellent moyen de tenir l’enfant au chaud et d’assurer sa sécurité dans son lit de bébé. Notre petite fille n’a jamais aimé être emmaillotée, elle préférait conserver les bras libres.
  • Fauteuil confortable avec repose-pieds : Comme je ne pouvais pas prendre ma fille à côté de moi et la mettre dans mon lit pour la nourrir la nuit, nous avons investi dans un fauteuil avec repose-pieds dans lequel je pouvais m’installer confortablement dans sa chambre pour la nourrir. C’était agréable pour moi, et je pouvais la bercer pour la rendormir.

Je me rappelle la première fois où nous avons franchi cette étape de la vie d’un bébé. Nous l’avons couchée dans son lit de bébé. Elle avait l’air d’être encore plus petite, et nous avons aussitôt allumé le babyphone vidéo. Nous nous sommes ensuite assis, mon mari et moi, pour ce qui nous a semblé une éternité, les yeux fixés sur ce petit bébé endormi. J’étais sûre que nous avions fait tout ce qu’il fallait pour sa sécurité. Mais, comme toutes les nouvelles mamans, je ne pouvais pas m’empêcher de m’inquiéter.

Je me suis surprise à m’attendre qu’elle me donne le signal « J’ai faim ! » en pleurant, consciente que j’en profiterais pour passer un moment avec elle. Je me suis aussi laissée aller à entrer furtivement dans sa chambre et à coller mon oreille contre son visage pour écouter sa respiration.

Notre première nuit fut parfaite, puis au fil des nuits, je me suis apaisée et sentie de moins en moins soucieuse. Mon mari et moi avons réussi à récupérer un semblant de normalité et à renouer avec des sentiments positifs concernant notre état de nouveaux parents. »

Ceci pourrait également vous intéresser :

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)