Encourager bébé à développer sa motricité fine

Encourager bébé à développer sa motricité fine

Suzanne Dixon

Les mains de votre enfant sont de plus en plus agiles pour réaliser toutes sortes de tâches délicates. Ses yeux et ses mains apprennent également à travailler de concert, ce qui lui permettra bientôt de créer toutes sortes de choses merveilleuses. 

Pour l’instant, lorsqu’une main est occupée, l’autre est probablement aussi en train de bouger. Cet effet de miroir s’évanouira au fur et à mesure que son système nerveux se développera.

À cet âge, votre enfant utilise probablement indifféremment ses deux mains, mais bientôt, sa main de prédilection commencera à se démarquer. Il donnera la préférence à une main plutôt qu’à l’autre en mangeant ou en dessinant. Plus tard, cette main sera probablement sa main dominante. Un pied deviendra lui aussi dominant. Regardez avec lequel il frappe dans un ballon.

Voici quelques façons d’encourager la motricité fine de votre enfant :

1. Faites-le participer quand il s’habille

Commencez à remonter sa fermeture éclair et laissez-le terminer. Laissez-le également s’essayer aux boutons. Ce n’est pas facile, mais il s’améliorera très rapidement.

2. Donnez-lui les bons couverts

Il devrait désormais maîtriser l’usage de la cuillère, et peut-être même de la fourchette. Le couteau est plus difficile à maîtriser, mais si vous le laissez essayer de couper des aliments mous, il y arrivera rapidement.

3. Jouez avec l’eau

Offrez à votre enfant l’occasion de s’entraîner à verser de l’eau dans la baignoire ou le lavabo. Une fois qu’il saura mieux transférer le liquide d’un récipient à l’autre, vous pourrez le laisser faire un essai à table (utilisez de petits récipients pour commencer).

4. Laissez sa créativité s’exprimer

La dextérité de votre enfant s’améliore, mais c’est quand il dessine ou qu’il colorie avec des crayons et des feutres (sous votre supervision) qu’elle s’exprime le plus. 

Observez-le tenir un crayon pointe vers le bas. Il utilisera d’abord toute sa main, puis ses doigts. Vers 5 ans, il aura certainement maîtrisé la prise à 3 doigts. Les gribouillages de votre enfant commencent probablement à s’arrondir. 

Bientôt, un personnage émergera de ces formes. Il ressemblera à un têtard de prime abord, mais ces dessins n’en sont pas moins remarquables ! 

5. Pratiquez la calligraphie

Donnez à votre tout-petit des lignes et des formes à copier. Il est possible qu’il sache uniquement faire des lignes horizontales et verticales pour l’instant, mais un processus fascinant est en marche : apprendre à coucher ses idées sur le papier.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Basket pour bébé

  • Localité

    À l’intérieur

  • Favorise

    L’amusement et les jeux

  • Ce dont vous aurez besoin

    Boîtes couvercle écrou boulon poinçon ficelle papier vinyle ruban adhésif marqueur