Nourrir votre bébé prématuré

Nourrir votre bébé prématuré

Jennifer Kelly Geddes

Nourrir un nouveau-né est la priorité principale de toutes les mamans, mais pour les parents d’un bébé prématuré, il est doublement important d’avoir la meilleure alimentation qui soit. 

Faites en sorte que votre bébé boive souvent du lait en poudre ou allaitez-le souvent pour vous assurer qu’il prenne du poids et se porte bien. Vous trouverez ci-dessous les informations dont vous avez besoin pour nourrir votre bébé prématuré. 


Une bonne alimentation 

Comme un bébé prématuré est souvent plus sensible aux infections, il est important qu’il bénéficie des protéines protectrices et des anticorps présents dans le lait maternel. Donner le sein à votre nouveau-né vous permet également de développer un lien émotionnel fort avec lui. 

Mais ne vous inquiétez pas s’il n’est pas possible d’allaiter ou si vous ne choisissez pas cette option : les bébés prématurés grandissent très bien avec un lait en poudre riche en matières grasses et spécifiquement conçu pour les prématurés. 

Lentement mais sûrement

Au début, il vous faudra plus de temps pour nourrir votre bébé qu’un bébé né à terme, car les prématurés n’ont pas la même coordination pour ce qui est de téter et d’avaler. Avant de quitter l’hôpital avec votre bébé prématuré, les médecins et les infirmières vous donneront des instructions spécifiques relatives à la quantité et à la fréquence des tétées. 

Si vous vous inquiétez de savoir si votre bébé prend suffisamment de lait, faites-le peser chez votre pédiatre ou dans les bureaux de consultation de l’ONE (l’Office de la Naissance et de l’Enfance). Et sachez qu’une fois que votre bébé aura atteint 34 semaines, vous devriez pouvoir l’allaiter ou le nourrir plus facilement.

Attention aux signes

Il est plus facile de nourrir un bébé calme qu’un bébé qui gesticule en tous sens. Commencez par nourrir votre bébé avec de petites quantités toutes les 2 ou 3 heures et essayez de vous familiariser avec les signes qui indiquent qu’il a faim. 

Les signes habituels indiquant qu’il a faim incluent le fait de sucer son poing ou ses doigts ou de chercher avec la bouche. Certains bébés devront être réveillés pour être nourris, que ce soit pendant la sieste ou en pleine nuit. Demandez à votre pédiatre si c’est le cas avec le vôtre. 

Nourrir un bébé prématuré peut au départ sembler difficile, mais une fois que vous vous y serez habituée, vous pourrez vous détendre et en profiter ensemble. Et n’oubliez pas d’inclure papa dans ces moments ! Il peut donner le biberon, faire faire son rot à votre bébé ou le changer après la tétée.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)