Nourrir bébé en voyage : mode d’emploi

Nourrir bébé en voyage : mode d’emploi

Marygrace Taylor

Vous êtes probablement devenue une experte dans l’art de nourrir votre enfant. Vous savez exactement combien de temps chauffer le biberon, avez joliment organisé vos petits pots pour bébé, et possédez une chaise haute pour faciliter le moment des repas. 

Voyager peut chambouler cette routine !

Partir en voyage avec votre bébé peut transformer n’importe quel repas en une tâche difficile et délicate. Voici 5 façons de rendre ce moment moins éprouvant. 

1. Habituez votre enfant à manger des aliments à température ambiante

Il y a de fortes chances que vous ne disposiez pas toujours d’un micro-ondes lors d’un voyage avec bébé. Si votre petit bout est habitué à manger chaud, commencez à intégrer des repas à température ambiante dans sa routine avant votre voyage, afin qu’il s’y habitue et ne rejette pas la nourriture froide le jour du voyage.

2. Connaissez les règles de sécurité

Si vous planifiez bien les choses, passer le contrôle de sécurité à l’aéroport avec votre nourriture pour bébé ne devrait pas prendre des lustres. La nourriture de bébé, le lait en poudre, le lait maternel et les jus ne sont pas soumis aux règles de sécurité relatives aux restrictions de quantités de gels et de liquides autorisées à bord d’un avion. 

Vous n’êtes pas non plus tenu d’emballer les aliments de bébé dans un sachet transparent zippé. Pensez toutefois à la placer dans un endroit facilement accessible, car les agents de sécurité peuvent demander à l’examiner. 

3. Évitez le verre

Les repas de bébé faits maison peuvent faciliter le voyage avec bébé, étant donné que vous n’avez pas à vous soucier des pots en verre qui alourdissent vos bagages et risquent de se casser dans votre sac. Congelez des purées maison dans un bac à glaçons, puis démoulez quelques cubes congelés dans un récipient en plastique solide. Quelques heures plus tard, c’est prêt ! La nourriture de bébé sera dégelée et prête à manger. 

4. Soyez minimaliste

Si rien que la pensée d’essayer de garder un œil sur (et plus tard de nettoyer !) un tas de récipients en plastique vous effraie, pensez à des aliments pour bébé faciles à transporter et emballés naturellement, comme l’avocat et les pommes de terre précuites. Tous deux sont nourrissants, et vous pouvez les écraser et les servir directement dans leur peau. Il suffit d’emporter une cuillère (ou d’en prendre une en plastique dans une station-service ou à l’aéroport).

5. Préparez-vous au désordre

Avec les routes cabossées, les démarrages et arrêts inattendus ou les turbulences en avion, la nourriture de bébé peut se renverser inopinément. Prévoyez plusieurs bavoirs, essuies de cuisine et lingettes humides. 

Il est souvent difficile de respecter les horaires en voyage avec un bébé, mais essayez de lui donner ses repas aux mêmes heures qu’à la maison. Un bébé bien nourri est un bébé heureux, et moins il y a de pleurs et d’incidents, mieux c’est !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)