pregnancy-week-by-week-week-38

Vous êtes en semaine:

Votre grossesse semaine après semaine : Semaine 38

Votre bébé


Votre bébé est désormais considéré à terme, bien que la date d’accouchement officielle ne soit que dans deux semaines. 85 % des bébés naissent deux semaines avant ou après leur date d’accouchement. La naissance de votre bébé pourrait donc survenir dans les quatre semaines à venir.

Cela ne veut pas dire que vous devez tout laisser tomber et attendre le début du travail ; votre tout-petit décidera peut-être de rester au chaud pendant encore quelque temps.

La croissance de votre bout de chou ralentit, mais il fait toujours de grands progrès : il mesure entre 49,5 et 51 cm et pèse près de 3,2 kg. C’est comme si vous portiez un potiron entier dans votre ventre !

Alors que vous êtes à l’affût des signes précurseurs du travail, votre bébé est en train de perdre son lanugo, le fin duvet qui a recouvert son corps pendant des mois. Il en aura peut-être encore sur les épaules, le front et le cou à sa naissance. Il n’aura presque plus de vernix, la substance crémeuse ressemblant à de la cire, qui protégeait sa peau du liquide amniotique.

Mais où sont passés le vernix et le lanugo ? Une partie se retrouve dans les intestins de votre bébé et constitue une partie du méconium. Le méconium est une substance goudronneuse de couleur noire verdâtre. Ce sont les premiers excréments de votre bébé après sa naissance. Le méconium comprend des cellules mortes, du liquide amniotique et des déchets issus du foie, du pancréas et de la vésicule biliaire. Les reins de votre bébé filtrent également des déchets, mais ceux-ci ne fonctionneront complètement qu’après sa naissance.

Votre grossesse


En raison de la croissance de votre bébé, la pression sur votre vessie est de plus en plus forte : votre vessie est tellement aplatie qu’elle ressemble à une crêpe ! Vous allez certainement très souvent aux toilettes.

Même si c’est gênant, continuez à boire autant d’eau que possible pour rester bien hydratée. Conservez toujours près de vous une grande bouteille d’eau afin de réduire les allers-retours à la cuisine et garder de l’énergie pour aller aux toilettes !

Il est grand temps de relire les notes prises lors de votre cours de préparation à l’accouchement afin de décider quelle position adopter pendant le travail. Certaines femmes préfèrent rester debout pendant les contractions, alors que d’autres considèrent que la position à quatre pattes soulage. D’autres femmes préfèrent s’asseoir dans un rocking chair.

Quelle que soit la position que vous choisissez, il serait bon de pratiquer les différentes positions maintenant, car, le jour J, vous et votre partenaire pourriez avoir oublié les options possibles.

Avez-vous déjà acheté le siège auto ? Si vous ne l’avez pas encore fait, faites-le au plus vite. Si vous installez le siège auto sur le siège passager avant, il doit être placé dos à la route (et l’airbag doit être désactivé) pour que vous puissiez transporter votre bébé de manière sûre (et légale) de l’hôpital à la maison.

Rappel : seuls 5 % des bébés naissent à la date exacte prévue de l’accouchement, il est donc nécessaire de vous préparer suffisamment tôt.

L’avis des spécialistes


Vous n’aurez peut-être pas faim au début du travail mais, si vous avez faim, optez pour des collations légères. « Certaines femmes souffrent de nausées dues aux analgésiques ou à l’intensité du travail. Si leur estomac est plein, la nausée est susceptible de provoquer des vomissements », affirme Elaine Zwelling, experte et infirmière agréée. « Les meilleurs en-cas sont ceux qui ne contiennent pas de matières grasses et qui sont faciles à digérer, comme les pâtes sans sauce, le pain grillé et le bouillon clair. »

Ceci pourrait également vous intéresser :