pregnancy-week-by-week-week-9

Vous êtes en semaine:

Votre 9e semaine de grossesse

Votre bébé devient un embryon

Félicitations ! L’embryon qui grandit en vous porte un nouveau nom cette semaine : c’est un fœtus ! 

Et ce fœtus ressemble de moins en moins à une forme rose et indistincte. La queue a disparu et la forme du corps apparaît désormais, en partie grâce à l’allongement et au renforcement du tronc. 

Votre fœtus mesure environ 2,5 cm de long cette semaine, soit environ la taille d’un trombone standard.

C’est une période essentielle pour le développement des bras et des jambes. Les jambes se sont allongées et les orteils commencent enfin à apparaître. En attendant, les bras se sont allongés aussi et ont commencé à se plier au niveau du coude. 

Une structure de main basique se forme également ! Les doigts et les pouces sont clairement différenciés et l’abdomen se développe : les structures qui seront le foie, la vésicule biliaire, la rate et la glande surrénale se forment. 

C’est aussi le début de la période de danse ! Votre tout-petit commence à bouger vigoureusement, y compris en réponse à des stimuli de l’extérieur, comme la lumière et le bruit. Vous ne pourrez toutefois pas sentir ces mouvements avant le milieu du deuxième trimestre.

Votre grossesse : vos seins changent

Vous avez désormais remarqué d’importants changements au niveau de vos seins. Ils paraissent gonflés, plus lourds, et sont très sensibles au toucher. Même si vos seins continueront à grossir quelque peu au fil de la grossesse, la sensibilité s’amoindrira, habituellement d’ici la fin du quatrième mois. 

Les petits nodules blancs à la surface de l’aréole (la partie foncée du mamelon) vont devenir de plus en plus apparents. Il s’agit des tubercules de Montgomery, des glandes sébacées qui contrôlent la fonction excrétrice des mamelons au moment de l’allaitement. 

Si vous ne pratiquiez aucune activité physique avant votre grossesse, le moment est venu d’en choisir une que vous pourrez poursuivre jusqu’à l’accouchement : la natation, la marche et le yoga sont d’excellents choix. 

Un grand nombre d’experts s’accordent pour dire que la natation s’avère être le meilleur exercice pour les femmes enceintes. La natation procure non seulement un très bon entraînement cardiovasculaire, mais elle agit aussi plus modérément sur les articulations qui sont davantage propices aux blessures durant la grossesse. 

La relaxine (une hormone) assouplit également vos articulations pour que votre bassin puisse s’élargir pendant la naissance. Vous devez donc éviter les exercices qui exercent trop de tension sur vos articulations, comme les redressements assis ou le fait de toucher vos orteils. 

Parole d’expert

Manger du fromage est un excellent moyen d’ingérer votre dose de calcium, mais essayez d’éviter les fromages à pâte molle, comme le brie, tant que vous êtes enceinte. 

« Les fromages à pâte molle peuvent contenir une bactérie nommée listeria, qui peut être dangereuse pour vous et votre bébé », explique Margaret Comerford Freda, experte et infirmière diplômée.

Ceci pourrait également vous intéresser :