pregnancy-week-by-week-week-30

Vous êtes en semaine:

Votre 30e semaine de grossesse

Votre bébé prends du poids

Le cerveau de votre bébé continue de se développer de façon extraordinaire. Jusqu’à présent, sa surface était lisse. Cette semaine, le cerveau commence à prendre une apparence plissée. Ces plis, appelés convolutions, permettent au cerveau de contenir davantage de neurones, ce qui est une bonne chose ! 

Certains éléments se développent, d’autres disparaissent, comme le lanugo, le duvet qui couvre le corps du bébé (bien qu’il ait peut-être toujours quelques zones de poils dans son dos ou sur ses épaules). 

Votre bébé pèse environ 1,4 kg cette semaine et mesure un peu plus de 27,4 cm de la tête aux fesses. Sa longueur totale, jambes comprises, est d’environ 43,2 cm, soit la taille d’un concombre.

Bien manger est extrêmement important pendant le troisième trimestre parce que votre bébé utilise les substances nutritives que vous lui donnez pour constituer ses réserves internes et prendre du poids. Le calcium issu du lait que vous buvez contribue directement au développement de ses os, et le fer de vos vitamines prénatales et des aliments riches en fer augmente ses réserves de fer qui dureront jusqu’à ses 6 ou 9 mois. 

Les protéines sont tout aussi vitales au cours des quelques derniers mois, car elles permettent une croissance saine des cellules de tout le corps de votre bébé. 

Votre grossesse : sus au démangeaisons !

À présent, le haut de votre utérus se situe à environ 10 cm au-dessus de votre nombril. L’étirement de la peau sur votre ventre peut vous démanger, et c’est tout à fait normal. 

Essayez de vous masser doucement l’abdomen à l’aide d’une lotion hydratante. Aussi tentant que cela puisse être, ne vous grattez pas, car les démangeaisons risqueraient d’empirer. Il se peut que vous souffriez aussi de démangeaisons sur les bras, les jambes, les doigts et les orteils. Encore une fois, évitez de vous gratter. En plus de réduire les démangeaisons, vous prendrez ainsi soin de votre peau et c’est une bonne chose. 

Vous pourriez également souhaiter profiter de ce moment pour commencer à chercher un pédiatre, un médecin de famille ou une infirmière puéricultrice praticienne agréée pour votre bébé. Vous vous sentirez certainement plus à l’aise avec le choix de ces personnes si vous vous accordez dès maintenant le temps de prendre une décision éclairée. Sinon, vous risquez d’avoir à faire un choix dans l’urgence à l’hôpital après l’accouchement. 

Il est important de trouver un médecin ou du personnel soignant avec qui vous vous sentez à l’aise. Vous allez le ou la rencontrer assez souvent, surtout la première année qui suit la naissance de votre bébé. Demandez l’avis de vos amis, et prenez le temps de poser des questions à chaque candidat que vous rencontrez. 

Parole d’expert

Avez-vous déjà fait des achats pour votre bébé ? 

« Lorsque vous monterez le lit de bébé ou le berceau, soyez attentive à la façon dont les draps recouvrent le lit », explique Linda Jonides, experte et infirmière diplômée. « Les draps qui ne sont pas assez tendus peuvent constituer un danger d’étouffement pour votre bébé. »

Ceci pourrait également vous intéresser :