pregnancy-week-by-week-week-19

Vous êtes en semaine:

Votre 19e semaine de grossesse

Votre bébé

Vous ne connaissez probablement pas encore son sexe, mais si vous portez une petite fille, son système reproducteur est déjà bien établi. Le vagin, l’utérus et les trompes de Fallope sont en place, et les ovaires contiennent plus de 6 millions d’ovules. 

Il ne restera à votre bébé qu’un million d’ovules d’ici sa naissance, et c’est là tout ce qu’elle aura à jamais. N’est-il pas fascinant de savoir que l’ovule qui est devenu votre bébé a le même âge que vous et attendait juste de servir pendant que vous grandissiez ? 

Si vous attendez un petit garçon, les choses évoluent également ! Le système reproducteur masculin est presque entièrement développé. Les testicules se sont formés et sécrètent de la testostérone depuis la dixième semaine de votre grossesse environ. Les organes génitaux externes, qui sont devenus masculins au premier trimestre, continuent de grandir : un sac scrotal est généralement apparent désormais. 

Votre tout-petit mesure environ 18 cm et pèse entre 185 et 225 g, environ la taille d’une mangue. La courbe de croissance fœtale présente dorénavant une hausse évidente. Attendez-vous à prendre du poids dans les semaines à venir.

Pendant cette période, la peau commence à sécréter une substance crémeuse nommée vernix caseosa, qui est constituée d’huiles sécrétées par la peau, de cellules mortes et de duvet, les poils fins qui couvrent le corps du fœtus. Cette substance cireuse protège la peau de votre tout-petit face aux effets du flottement dans le liquide amniotique. 

La majorité du vernix disparaît avant la naissance, sauf si votre bébé arrive plus tôt que prévu. Les prématurés naissent souvent encore couverts d’une grande quantité de vernix. Même les enfants arrivés à terme auront un peu de vernix dans les plis de la peau. 

Votre grossesse : votre peau change

Arrêtez d’essayer d’enlever les taches sombres sur votre nez, vos joues et votre front. Il ne s’agit pas de saletés, mais bien d’un phénomène courant chez les femmes enceintes appelé chloasme, ou « masque de grossesse ».

La faute de cette pigmentation du visage, qui touche quelques femmes enceintes mais pas toutes, revient aux hormones. Les hormones de la grossesse sont aussi responsables de la ligne brune abdominale (linea nigra), une pigmentation brunâtre de la ligne blanche abdominale. 

Le chloasme et la ligne brune abdominale s’estomperont progressivement après l’accouchement. Une exposition au soleil peut foncer encore davantage les pigments de votre peau. Pensez à appliquer de la crème solaire et à rester à l’ombre si vous voulez garder un teint homogène. L’usage de crème solaire tous les jours peut s’avérer une bonne habitude dès maintenant, de toute façon.

À mesure que l’utérus grossit, le ligament rond qui le soutient s’étire. Cet étirement du ligament provoque parfois une douleur aiguë ou sourde dans le bas-ventre, d’un côté ou de l’autre. 

Vous la ressentirez sans doute davantage si vous changez de position soudainement ou vous levez de votre chaise ou du lit, et tout comme pour la plupart des inconforts liés à la grossesse, le repos est généralement le meilleur remède. Même si la douleur du ligament rond est monnaie courante, consultez votre médecin, une sage-femme ou une infirmière si vous vous faites du souci. 

Parole d’expert

Bien que vous ayez peut-être entendu le contraire, vous n’avez pas besoin de durcir vos tétons pendant la grossesse pour vous préparer à l’allaitement, explique le Dr Suzanne Dixon : « C’est un très vieux conseil.  En fait, il peut causer des dommages, car la stimulation de la poitrine peut libérer l’hormone responsable des contractions de votre utérus. » 

Cependant, si vos mamelons sont inversés (ils rentrent lorsqu’ils sont stimulés), votre médecin ou le personnel soignant peut vous conseiller des stratégies pour faciliter l’allaitement quand votre bébé sera né.

Ceci pourrait également vous intéresser :