Quelles sont vos options pour l’accouchement ?

Quelles sont vos options pour l’accouchement ?

Gardez l’esprit ouvert ! Les bébés suivent rarement les protocoles quand il s’agit de faire leur grande entrée dans le monde. De nombreux plans bien établis ont été balayés au moment du travail. N’hésitez pas à définir vos préférences pour la naissance parfaite dans le plan que vous prévoyez, mais ne vous attachez pas à ce que les choses se déroulent absolument d’une certaine façon. Les connaissances sont très importantes quand il s’agit de donner naissance. Ainsi, étudiez toutes les options qui s’offrent à vous (en termes de soulagement de la douleur, d’outils et de positions de mise au monde, etc.) et faites des premier, deuxième et troisième choix. Puis, commencez le travail avec l’esprit ouvert, prête à toute éventualité, en sachant que quoi qu’il arrive, on s’occupera de vous et de votre bébé. 

Restez ouverte à toute éventualité

Que vous prévoyez un accouchement à domicile, dans l’eau ou en milieu hospitalier, l’essentiel est d’être prête à simplement vous adapter aux circonstances le jour J. Le fait d’avoir de nettes préférences et de forts sentiments quant à la façon dont vous voulez accoucher est important, mais personne ne peut prévoir ce qui va réellement se passer une fois que votre travail aura commencé. Sur le plan le plus élémentaire, vos émotions pourront changer radicalement une fois que le travail aura commencé. Par exemple, vous pourriez aimer l’idée d’un paisible accouchement dans l’eau et avoir tout planifié, jusqu’à la couleur de vos serviettes, pour finalement constater, au beau milieu des contractions, que soudain vous ne pouvez plus soutenir l’idée de plonger ne fût-ce que vos orteils dans la piscine d’accouchement !

Vous devez également être prête à faire face aux situations imprévisibles qui pourraient se présenter : votre travail peut s’avérer très court et votre bébé peut pointer le bout de son nez avant même que vous ayez eu le temps d’ouvrir votre valise. À l’inverse, le travail pourrait progresser tellement lentement que vous serez renvoyée chez vous à plusieurs reprises avant que l’on finisse par déclencher votre accouchement artificiellement. Votre bébé peut avoir besoin de surveillance médicale ou d’un peu d’aide pour sortir. En outre, vous pourriez trouver que, même si vous aviez souhaité éviter les anesthésiants à tout prix, la douleur est tout simplement devenue insupportable. Le jour J, il est probable que des imprévus vous prennent au dépourvu. Restez ouverte à toute solution alternative tout au long du travail d’accouchement. 

Sachez quelles sont vos options

La meilleure préparation à la naissance que vous puissiez faire, c’est de rechercher, autant que possible, toutes les options qui s’offrent à vous. Connaissez et comprenez toutes les différentes méthodes de soulagement de la douleur qui s’offrent à vous. Vos cours prénataux couvriront ces sujets en détail. Apprenez quelles sont les différentes positions corporelles à adopter pendant le travail et pendant l’accouchement, et exercez-vous à les pratiquer chez vous. Vous ne pouvez vraiment pas deviner à l’avance quelle position vous donnera le maximum de confort le jour J, alors habituez-vous à l’idée de devoir accoucher en position accroupie, à quatre pattes ou sur le dos, soutenue par votre partenaire.

Le moment venu, soyez également prête à improviser : écoutez votre corps et suivez les suggestions de la sage-femme. Amusez-vous à essayer le matériel disponible dans les salles d’accouchement : ballons d’accouchement, tabourets, sacs haricot... N’excluez aucune option, mais exprimez vos souhaits dès le début. Et souvenez-vous du fait que, même si tout ne se déroule pas exactement comme prévu, quoi qu’il arrive, vous finirez tout de même par ressentir l’émotion la plus merveilleuse qui soit : bercer votre adorable nouveau-né dans vos bras pour la première fois.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)