Que manger pendant le travail ?

Que manger pendant le travail ?

Peut-on manger pendant le travail et l'accouchement ? Oui, mais de petites quantités. 

Votre grand-mère vous a probablement recommandé : « Ne mange rien pendant l'accouchement ! », comme elle l’a fait lorsqu'elle a eu ses propres enfants. Il s'agissait non seulement d'une tradition, mais c'était aussi en raison des nombreux médicaments donnés contre la douleur pendant le travail et l'anesthésie générale souvent utilisée lors de l'accouchement. Lorsque les femmes avaient reçu de fortes doses de médicaments ou étaient inconscientes, elles ne pouvaient pas contrôler leur respiration et avaler. Si une femme mangeait juste avant le travail, elle risquait de vomir et d'aspirer le contenu de son estomac par les poumons, ce qui pouvait être très dangereux.

Nausées

Aujourd'hui, les choses ont changé. Les médecins ne donnent plus de médicaments aussi forts pour le travail et on a rarement recours à l'anesthésie générale pour l'accouchement. Les femmes sont conscientes et peuvent répondre, elles contrôlent parfaitement leur respiration et leur déglutition, optant parfois pour un accouchement naturel. On vous conseillera sûrement, pourtant, d'éviter de nombreux aliments pendant le travail et l'accouchement, principalement en raison de la gêne qu'ils peuvent provoquer. Alors que le travail progresse, certaines femmes ressentent des nausées à cause des médicaments contre la douleur ou de l'intensité du travail. Si leur estomac est plein, la nausée peut conduire à des vomissements. Même si ce n'est pas dangereux, c'est une gêne supplémentaire à gérer.

Arrêt de la digestion

La digestion s'arrête également pendant le travail et l'accouchement. Votre circulation n'alimente plus votre estomac mais votre utérus, qui fait tout le travail. Ainsi, les aliments que vous mangez pendant le travail, surtout les aliments très gras comme la viande et les produits laitiers, restent dans votre estomac. Cela peut devenir gênant et augmenter le risque de vomissements si vous avez des nausées, que vous ayez pris des médicaments ou non.

Que manger en début de travail ?

Cela dit, vous ne devez pas vous priver de tout. En fait, des études récentes montrent que le jeûne peut en réalité rendre le contenu de l'estomac plus dangereux en cas d'aspiration parce qu'il est plus acide. Si vous avez faim au début du travail (vous n'aurez certainement pas envie de manger en plein travail), vous pouvez grignoter sans problème des aliments faibles en matières grasses, ils seront digérés rapidement. Toutes les suggestions suivantes sont de bons choix : 
  • Les boissons légères (jus de pomme, jus d'airelles, thé, soda)
  • Les bouillons
  • Les glaces à l'eau
  • Le pain (non beurré), les crackers
  • Les pâtes natures

Si vous pensez que le travail commence, résistez à l'envie de manger un gros repas. Le travail sera facilité si vous ne cédez pas à la fringale. Grignotez plutôt un des aliments énoncés ci-dessus et vous pourrez fêter la naissance du bébé avec une pizza !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers® Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate des nouveau-nés.