Témoignages de mamans de jumeaux et triplés

Témoignages de mamans de jumeaux et triplés

Melissa A. Kay

Une maman de jumeaux ou de triplés a les mains pleines, au propre comme au figuré ! Ces mamans vivent aussi des expériences uniques. Certaines sont drôles, d’autres donnent à réfléchir et d’autres encore sont absolument inimaginables... Lisez les expériences de sept mamans de jumeaux et de triplés.

Marianne, 26 ans
« Quand mes jumeaux ont commencé à babiller et à communiquer, j’adorais les observer parler et je ne comprenais rien, alors qu’ils semblaient très bien se comprendre entre eux. J’aurai pu rester des heures à les regarder « parler ». Je pense qu’ils auront toujours cette façon spéciale de communiquer entre eux. »

Sophie, 30 ans
« Lors de la grossesse de ma fille, je n’ai jamais eu de nausées. Quand je suis tombée enceinte des jumeaux, je pensais que ce serait la même chose. Pas du tout ! J’ai eu des nausées pendant plus d’un mois. Quand j’en ai parlé avec d’autres mamans de jumeaux, elles m’ont dit être passées par là aussi. Mais je ne regrette absolument rien ! »

Jennifer, 28 ans
« Les questions que de parfaits étrangers me posaient quand ils voyaient mes triplés étaient incroyables. « Avez-vous fait une FIV ? » « Les avez-vous planifiés ? » « Avez-vous eu une césarienne ? » Et bien d’autres encore. J’imagine qu’on ne m’aurait pas posé ces questions si j’avais eu un seul enfant. »

Rachel, 36 ans
« J’ai eu des jumeaux et les magasins de proximité ont fait preuve d’une gentillesse inouïe à notre égard. Sachant que j’avais besoin de tout en double, un commerçant en particulier m’a accordé des réductions spéciales sur les langes et les petits pots pour bébé. Cela m’a vraiment aidée à traverser certaines des difficultés financières que j’ai rencontrées au début. »

Anne-Pascale, 31 ans
« L’attention dont je fais l’objet en tant que maman de triplés est extraordinaire. Honnêtement, j’ai l’impression d’être une célébrité quand je sors de chez moi ! Mes triplés sont des filles et je les habille de la même manière (et je continuerai à le faire tant qu’elles me laisseront le faire). Je dois admettre que nous ne passons pas inaperçues. J’ai quand même envie d’être bien habillée quand je sors, ce qui est difficile quand on a trois bébés, mais cela m’aide à aussi prendre soin de moi. »

Camille, 39 ans
« Quand on a des jumeaux, c’est super d’avoir deux grand-mères qui ne se battent pas pour savoir qui prendra le bébé dans ses bras ! Quand j’ai eu mon premier enfant, elles mourraient d’impatience de le prendre dans les bras. Mais maintenant l’affaire est réglée, un jumeau pour chaque grand-mère ! Et cela me permet également de souffler un peu. »

Catherine, 31 ans
« L’allaitement a été l’une des expériences les plus intéressantes avec mes jumeaux. Je voulais leur donner le sein en même temps, ce qui était très difficile au début mais je voulais vraiment le faire ! J’y suis finalement parvenue et c’était un tel plaisir de pouvoir les nourrir en même temps. Ça ne se passait pas toujours comme prévu, mais quand nous y sommes tous les trois parvenu, c’était génial. Bravo aux mamans qui peuvent le faire ! »

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers® Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate des nouveau-nés.

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)