Une bonne alimentation pendant la grossesse

Une bonne alimentation pendant la grossesse

Margaret Freda

Quand vous êtes enceinte, une bonne hygiène alimentaire est capitale. 

Elle affecte votre santé, votre état général et, bien sûr, votre bébé ! Pour se développer correctement, les organes de votre bébé ont besoin de la bonne quantité de protéines, de glucides et de graisses. Vous devez donc prêter une attention particulière à votre alimentation. 

Qu’est-ce qu’une bonne alimentation pendant la grossesse ? Tout d’abord, ne faites pas « régime » ! Le moment est mal choisi pour vous affamer. Si vous mangez des aliments sains et nutritifs, vous n’aurez pas de difficultés à perdre votre poids de grossesse après la naissance de bébé. 

Si vous êtes en surpoids ou en sous-poids, vous devrez peut-être suivre un programme nutritionnel spécial pendant votre grossesse. Parlez-en avec votre médecin ou au personnel soignant. 

Poids que vous devez vous attendre à prendre

L’American College of Obstetricians and Gynecologists estime qu’une prise de poids entre 12 et 16 kg est normale ! (Si vous prenez plus de poids, vous risquez de mettre du temps à le perdre après la grossesse.)

Les calories

La plupart des femmes enceintes ont besoin d’environ 300 calories supplémentaires par jour. Cela équivaut à 500 ml de lait écrémé, un bol de crème glacée, 1 bagel (petit pain) avec du fromage frais à tartiner ou 1 sandwich au thon.

Les envies

Personne ne sait vraiment pourquoi les femmes enceintes ont envie de certains aliments. Cependant, on ne pense pas que ces envies soient dues à des carences alimentaires. N’ignorez pas vos envies tant que vous mangez avec modération pour éviter une prise de poids trop importante. 

Malheureusement, certaines femmes enceintes ont envie de manger des produits qui ne sont pas alimentaires, comme l’amidon de blanchisserie ou l’argile. C’est ce que l’on appelle le « pica ». Si vous avez envie de manger des produits non alimentaires, parlez-en à votre médecin ou au personnel soignant et ne cédez pas à ces envies !

Les protéines

Les femmes enceintes doivent absorber environ 71 g de protéines par jour. 250 ml de lait ou 30 g de viande rouge contiennent environ 10 g de protéines. La viande maigre, la volaille, le poisson, les haricots secs, les lentilles, les fruits à coque, les œufs et le fromage sont de bonnes sources de protéines. 

Évitez les fromages à pâte molle non pasteurisés comme le brie. Évitez également la viande crue ou bleue, car elle risque de contenir des bactéries susceptibles d’être nocives pour votre bébé. Enfin, évitez les poissons contenant un taux élevé de mercure, comme le requin, l’espadon, le maquereau roi et le doré de mer.

Le calcium

Pendant la grossesse, le calcium est nécessaire à la formation des os et des dents de votre bébé. La consommation de calcium quotidienne recommandée pendant la grossesse est de 1 000 milligrammes par jour (1 300 milligrammes par jour si vous avez moins de 19 ans). 

Vous pouvez trouver cette dose dans les légumes verts à feuilles, le jus d’orange, le lait, les yaourts et les fromages. 

Le fer

Vous devez en consommer 27 milligrammes par jour lorsque vous êtes enceinte. Le poisson, la volaille, le pain complet, les céréales complètes, les légumes verts à feuilles, les légumineuses, les fruits secs, les œufs, le foie et la viande rouge sont de bonnes sources de fer. Certaines femmes prennent des compléments en fer aux deuxième et troisième trimestres, mais si votre alimentation est riche en fer, ce n’est peut-être pas nécessaire pour vous.

Les vitamines prénatales et compléments minéraux

Les vitamines et les compléments minéraux ne sont peut-être pas nécessaires pour les femmes qui ont une alimentation équilibrée. Cela dit, la plupart des membres de personnel médical prénatal pensent qu’ils ne sont pas nocifs et qu’ils peuvent donc être utilisés. Cependant, ne les utilisez pas en remplacement d’une alimentation équilibrée. 

Consultez votre médecin ou le personnel soignant avant de prendre des vitamines ou compléments alimentaires. Conservez les préparations de vitamines et de fer à l’abri des enfants, dans des boîtes et contenants fermés et sécurisés pour éviter toute overdose accidentelle en présence de jeunes enfants.

La caféine

Il est recommandé de modérer votre consommation de caféine. Ne consommez pas plus d’une ou deux boissons contenant de la caféine par jour, ce qui signifie que vous devrez diminuer ou cesser votre consommation de café et de soda.

L’aspartame

Les rapports indiquent que l’aspartame ne présente pas de danger pendant la grossesse s’il est consommé avec modération.

Le sel (sodium)

Le sel est un nutriment important. La plupart des femmes en consomment suffisamment dans leur alimentation. Par le passé, le personnel soignant recommandait de moins consommer de sel pendant la grossesse. Cependant, nous avons appris qu’une femme enceinte pouvait tout à fait consommer du sel, sauf si elle présente un facteur de risque spécifique, tel que l’hypertension.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers® Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate des nouveau-nés.

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)