Les sautes d’humeur pendant la grossesse

Les sautes d’humeur pendant la grossesse

Elaine Zwelling with Prof Dieter Wolke RN, PhD, FACCE

Vous passez de la joie à la tristesse en un battement de cil. Si vous êtes enceinte, vos émotions sont instables. Continuez votre lecture si vous avez besoin d'aide pour comprendre ce tourbillon d'émotions et obtenir des conseils pour éviter les sautes d'humeur. 

La grossesse est une expérience riche en émotions. Vous avez peut-être constaté que votre entourage, à savoir le personnel médical, votre famille et vos amis, prête plus attention aux manifestations physiques qu'aux changements émotionnels liés à votre grossesse. Ils veillent à ce que vous et votre bébé soyez en bonne santé et les manifestations physiques sont plus concrètes et donc plus faciles à observer. Néanmoins, la plupart des femmes enceintes s'accordent à dire que les émotions et les sautes d'humeur pendant la grossesse sont aussi importantes.

Pourquoi la grossesse est-elle si riche en émotions ? Comment gérer ce changement ?

La surprise et le choc de la grossesse

La plupart des femmes sont impatientes de connaître la grossesse et la maternité. Toutefois, une fois enceinte, que ce soit volontairement ou non, il est possible que vos sentiments diffèrent de ce que vous imaginiez. L'équilibre émotionnel n'est pas toujours facile. Les femmes qui avaient des craintes peuvent se révéler étonnamment confiantes. Celles qui étaient prêtes peuvent se sentir soudain moins sûres d'elles.

Typiquement, les sentiments changent à chaque trimestre, et chaque phase amène son propre lot d'émotions. Au premier trimestre, vous aurez peut-être des problèmes avec le simple fait d'être enceinte. Au deuxième, vous réaliserez peut-être que vous allez vraiment avoir un enfant. Au troisième, il est possible que vous approfondissiez votre réflexion et songiez aux responsabilités et aux joies de devenir mère. Vous allez devoir vous adapter à vos émotions.

Le changement de rôle

La grossesse change aussi la dynamique des relations au sein de votre famille. Si vous êtes enceinte pour la première fois, vous allez passer de la vie à deux avec des obligations envers un autre adulte à la responsabilité à plein temps que requiert un nouveau-né complètement dépendant.

Si c'est votre deuxième (troisième ou quatrième) enfant, votre famille traverse également des changements et vos responsabilités augmentent. Faire entrer un nouveau petit être dans une famille peut parfois être stressant, même dans les meilleures circonstances, et mettre vos émotions à l'épreuve. C'est pourquoi une grossesse mène parfois à une crise existentielle. Bien qu'avoir un enfant fasse partie de la vie, cela n'en reste pas moins bouleversant. En outre, vos sentiments sont susceptibles d'être exacerbés par les changements hormonaux de votre corps.

Ce que vous pouvez ressentir

Voici les émotions et les réactions que de nombreuses femmes enceintes traversent. Veuillez noter qu'il ne s'agit pas seulement d'émotions négatives :
  • la joie, le bonheur et l'enthousiasme 
  • la dépression, l'incertitude ou la peur 
  • l'irritabilité 
  • le calme
  • le besoin accru de l'aide de son partenaire ou de la famille
  • la fierté d'avoir accompli un miracle
  • l'amour pour son bébé, l'attachement avant la naissance
  • les réactions aux changements de l'image que renvoie le corps (vous allez adorer ou détester l'image de votre corps pendant la grossesse)
  • être tête en l'air
  • la tristesse face aux choses qui n'existeront plus
  • l'anxiété à propos des finances, du logement, de la garde d'enfants, de la perte d'indépendance, des changements dans la relation avec votre compagnon, de l'accouchement, du rôle de mère, etc.
  • l'impatience : vous avez l'impression que la grossesse ne finira jamais
  • l'hypersensibilité aux commentaires ou aux conseils 
  • les crises de larmes fréquentes
  • imaginer votre bébé

Contrôler les émotions liées à la grossesse

Bien que tout ce qui est cité ci-dessus soit tout à fait normal, vous pouvez prendre des mesures pour atténuer les sautes d'humeur liées à cette expérience passionnante mais stressante qu'est la grossesse :
  • Restez physiquement en bonne santé. Mangez équilibré, faites du sport et reposez-vous. Si vous ne vous sentez pas bien ou si vous êtes fatiguée, vous serez probablement anxieuse ou énervée.
  • Informez-vous. Assistez à des cours de préparation à l'accouchement et lisez des livres sur la grossesse. Si vous savez à quoi vous attendre, écoutez des professionnels et rencontrez des futurs parents comme vous, votre stress en sera atténué.
  • Confiez vos pensées et vos sentiments à votre compagnon, vos amis ou votre famille. 
  • Réservez du temps pour vous et évitez d'en faire trop à la maison ou au travail.
  • Ne prenez pas d'antidépresseurs ou de médicaments contre les sautes d'humeur liées à la grossesse, même s'il s'agit de remèdes à base de plantes. Consultez toujours votre sage-femme ou votre médecin avant de prendre tout médicament, avec ou sans ordonnance, pendant la grossesse.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers® Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate des nouveau-nés.

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)