Prévention de la mort subite du nourrisson

Prévention de la mort subite du nourrisson

Marygrace Taylor

Le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) est une pensée terrifiante. Elle peut vous pousser à passer beaucoup de temps à surveiller le sommeil de votre bébé au cours de ses premières semaines à la maison. Bien que les experts ne connaissent pas toutes les causes de la mort subite du nourrisson, ils savent qu’elle est rare et que les parents peuvent faire beaucoup pour l’éviter. 

Voici ce qu’il faut savoir. 

1. Les précautions commencent pendant la grossesse

Offrez un bon départ à votre bébé en bénéficiant des soins prénataux appropriés. Il est également essentiel que vous restiez en bonne santé pendant cette période et que vous évitiez tous les endroits pouvant présenter un danger pour la santé, y compris sur le plan environnemental. 

2. Faites dormir votre bébé sur le dos

Que ce soit pour la sieste ou la nuit, les bébés de moins d’un an doivent toujours dormir sur le dos, ce qui réduit le risque de mort subite du nourrisson. L’exception : si bébé se tourne de lui-même sur le côté ou sur le ventre, vous pouvez le laisser dans cette position, car il saura probablement se remettre sur le dos.

3. Vérifiez que le berceau est sûr

Le lit de votre bébé doit être conforme aux normes de sécurité actuelles et son matelas doit être recouvert d’un drap ajusté. Cela dit, ne vous embêtez pas à ajouter des rembourrages ou des tours de lit (qui ne sont d’ailleurs pas recommandés). 

4. Pas d’objets dans le berceau

Ce qui signifie pas de peluches, de draps amples, d’oreillers, de protections d’angles, de couettes, d’édredons ou tout autre objet qui pourrait étouffer votre bébé pendant son sommeil. Votre tout-petit ne sera pas triste si son lit est vide.

5. Dormez près de votre bébé

Gardez son lit ou son couffin à portée de bras ou de babyphone. Même si vous en avez envie, ne le faites pas dormir dans votre lit, ce qui pourrait augmenter le risque de mort subite du nourrisson.

6. Maintenez votre bébé au frais

Si votre bébé transpire, ou si son torse ou son front est chaud, cela signifie qu’il a trop chaud. En règle générale, vous ne devez lui mettre qu’une couche de vêtements en plus par rapport à ce que vous porteriez pour avoir chaud.


7. Donnez-lui une tétine

Les tétines données pendant le sommeil ou l’heure de la sieste peuvent réduire le risque de mort subite du nourrisson. Mais si votre bébé n’en veut pas, cela ne pose aucun problème. Ne le forcez pas.

8. Méfiez-vous des produits « réduisant les risques de mort subite du nourrisson »

Malgré les indications apposées sur l’emballage, il n’a jamais été démontré que les cales, matelas spéciaux et positionneurs pour le sommeil réduisent le risque de mort subite du nourrisson. Selon la nature de l’objet, ils peuvent même présenter un risque d’étouffement.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Couches

Pampers® Premium Protection New Baby Sensitive

La meilleure protection Pampers pour la peau délicate des nouveau-nés.

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)