Apprendre à monter et descendre les escaliers

Apprendre à monter et descendre les escaliers

Ellen Neuborne

Maintenant que votre bébé marche, le monde est un vaste espace rempli de nouveaux défis. Votre instinct pourrait vous dicter de garder votre petit bout loin de tout ce qui pourrait le faire tomber, mais vous pouvez également lui enseigner comment éviter ou surmonter les obstacles. 

Une fois qu’il maîtrisera la marche, il sera d’autant plus vite prêt à explorer le monde avec confiance. 

N’enlevez pas les barrières de sécurité

Vous avez probablement déjà installé des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers, et vous avez bien fait. L’AAP (American Academy of Peditrics) recommande d’utiliser des blocs de mousse ou des boîtes en carton recouvertes de tissu.

Une fois que votre petit sera un marcheur sûr de lui, montrez-lui comment tenir la rampe sur un vrai escalier (de préférence recouvert d’un tapis). Montrez-lui comment descendre sur ses fesses s’il n’est pas encore prêt à descendre les marches aussi facilement qu’il les monte. Laissez-le s’entraîner à monter et descendre ces quelques marches autant qu’il le souhaite.

Les escaliers de bas en haut

Une fois qu’il maîtrise les trois marches du bas, votre bambin est prêt à s’entraîner sur toute la hauteur des escaliers, sous votre étroite surveillance, cela va de soi. 

Laissez-le monter tous les escaliers et continuez à l’encourager à tenir la rampe. Faites-lui également pratiquer la descente. Restez suffisamment proche et toujours une marche en-dessous de lui pour le rattraper en cas de chute. 

Même si votre tout-petit se débrouille bien avec les marches du bas et sur toute la hauteur de l’escalier, n’enlevez pas les barrières de sécurité tout de suite, pour que votre bébé s’entraîne d’abord en votre présence. 

Autres obstacles

Si vous pensiez que les escaliers étaient un défi, attendez que votre tout-petit soit confronté au monde extérieur ! Le monde regorge d’obstacles qui donnent du fil à retordre aux marcheurs de tous âges. 

Afin de surmonter ces obstacles sans embûche, faites appliquer une unique règle simple et non négociable : on donne la main. Les escalators, ascenseurs et tapis roulants sont autant de nouvelles expériences excitantes pour votre petit marcheur. Et dans la mesure où il y aura probablement beaucoup d’autres personnes autour de vous, vous ne pourrez pas toujours vous déplacer à un rythme agréable et décontracté qui vous donnerait le temps de lui apprendre certaines choses et de lui fournir des explications en chemin. 

Une règle intransigeable

Tenez fermement la main de votre tout-petit dans la vôtre. Peu importe son degré de confiance en lui, faites de cette recommandation une règle sur laquelle vous ne transigez pas. Encouragez votre tout-petit à tenir la rampe de l’escalator ou du tapis roulant. Expliquez-lui l’importance de ne pas chahuter lorsque l’on se trouve dans une situation qui implique l’un de ces obstacles. 

Les tout-petits sont enthousiastes à l’idée d’explorer leurs nouvelles compétences, et avec votre aide, ils pourront se débrouiller même sur les terrains les plus difficiles.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Jeu pour les bébés : Attrape

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    La motricité

  • Ce dont vous aurez besoin

    Balles molles de tailles, de couleurs et de textures diverses