Aliments à éviter avec les jeunes enfants

Aliments à éviter avec les jeunes enfants

Monica Gullon

Nouveau-né

Jusqu’à ce que votre bébé soit prêt à manger une alimentation solide, ce qui survient généralement entre 4 et 6 mois, évitez de lui donner autre chose que votre lait maternel ou du lait en poudre. En lui donnant une alimentation solide trop tôt, il risquerait d’inhaler de la nourriture dans ses poumons ou d’être suralimenté.

Aliments à éviter :
  • Aliments solides (jusqu’à ce qu’il s’assoie et mange à la cuillère)
  • Céréales en biberon

Bébé

Votre bébé commence à découvrir l’alimentation solide, mais n’a pas encore de dents pour mâcher. Les préoccupations principales à ce stade concernent les risques d’étouffement et les réactions allergiques. 

La nourriture doit être bien écrasée ou cuite et réduite en purée. L’AAP (American Academy of Pediatrics) recommande de commencer par un seul type d’aliment par repas, que vous lui proposerez plusieurs jours d’affilée, afin de vérifier les réactions allergiques avant l’introduction d’un nouvel aliment.

Aliments à éviter
  • Céréales en biberon (risque d’étouffement)
  • Toute nourriture qui ne peut être mâchouillée
  • Aliments ronds et glissants qui peuvent poser un risque d’étouffement
  • Aliments collants ou à consistance pâteuse qui peuvent se coincer dans la gorge (beurre de cacahuète ou guimauve)
  • Lait de vache (les protéines et minéraux contenus dans le lait de vache sont difficiles à digérer avant 12 mois)

Tout-petit

Par rapport au nourrisson qu’il était il y a quelques mois à peine, votre tout-petit semble avoir particulièrement bien grandi. Votre bébé peut désormais boire du lait de vache et vous avez introduit dans son alimentation une variété d’aliments, mais le risque d’étouffement est toujours présent. Si vous avez des doutes, coupez la nourriture en tout petits morceaux. Voici quelques recommandations de l’AAP :

Aliments à éviter
  • Sodas, café, thé et chocolat (pour éviter de l’habituer au sucre)
  • Aliments posant un risque d’étouffement (bonbons durs, beurre de cacahuète croustillant, etc.)
  • Raisins entiers, tomates cerise entières
  • Gros morceaux de tout aliment tel que viande, pommes de terre, légumes crus et fruits

Conseils futés à l’attention des mamans

  • Si vous n’êtes pas sûre de savoir si un aliment est sans danger pour l’état de santé spécifique de votre enfant, parlez-en à votre médecin.
  • Gardez toujours un œil sur votre enfant pendant qu’il mange.
  • Ne précipitez pas les repas.
  • Encouragez-le à s’asseoir quand il mange et à bien prendre le temps de mâcher la nourriture.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Jeu pour les bébés : Attrape

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    La motricité

  • Ce dont vous aurez besoin

    Balles molles de tailles, de couleurs et de textures diverses