Émotions, pudeur et timidité

Émotions, pudeur et timidité

Annette Karmiloff-Smith & Malte Mienert PhD, FBA, FMedSci, MAE & Prof. Dr.

La sensibilité peut être générale et propre à chaque enfant, mais la sensibilité courante est observable par tous, à tous les stades de développement de l’indépendance. Cette sensibilité courante survient entre 2 et 7 ans et est liée au développement cognitif, social et physique naturels de l’enfant.

Créer des liens avec d’autres personnes

Lorsqu’il quitte la maison pour la première fois, votre bout de chou doit apprendre à créer des liens avec d’autres personnes que sa maman et son papa. Votre enfant sera confronté à un autre aspect de l’indépendance infantile. Cela peut être une période difficile, aussi bien pour votre enfant que pour vous !

Lorsqu’ils créent de nouveaux liens affectifs, les enfants réagissent souvent par une sensibilité aux changements d’habitudes liées aux toilettes : ils peuvent se sentir gênés de devoir aller aux toilettes en présence de quelqu’un d’autre que maman ou papa. En donnant à votre enfant le même produit que celui que vous utilisez chez vous, vous lui procurerez un sentiment de familiarité et établirez un lien entre la personne qui s’occupera de lui et la maison.

Voici nos meilleurs conseils pour aider votre tout-petit à gérer des liens multiples :
  • Il est important que vous instauriez une relation avec la nouvelle gardienne de votre enfant. Vous pourrez ainsi lui laisser votre enfant sans arrière-pensée et votre sentiment de confiance déteindra sur votre bout de chou.
  • Tâchez d’afficher un visage souriant et encourageant lorsque votre enfant vous quitte pour la personne avec qui il doit établir des liens. Favorisez l’indépendance de votre enfant. 
  • Les enfants sont facilement perturbés par le changement. Essayez de mettre en place des habitudes régulières avec les mêmes personnes, en utilisant les mêmes produits. Une nouvelle brosse à dents ou un nouveau shampooing acheté sans sa « permission » peut le faire régresser.

Émotions d’évaluation liées à la conscience de soi

Entre 3 et 4 ans, votre enfant commencera à se former une idée de la façon dont il voudrait être perçu et se comporter, et développera certaines émotions comme le doute de soi et la honte.

Si votre bout de chou veut essuyer ses petites fesses tout seul lorsqu’il est aux toilettes, prévoyez suffisamment de temps pour lui permettre d’essayer de se débrouiller seul, en lui montrant comment procéder la première fois, et ensuite pour constater et encourager ses efforts. Lui donner un produit pour enfants adapté à ses petites mains lui permettra de mieux se débrouiller seul et le rendra fier de son accomplissement.

Quelques astuces utiles pour aider votre tout-petit à surmonter ses doutes et ses craintes :

  • Trouvez un bon équilibre entre apporter à votre enfant l'aide dont il a besoin et le laisser se débrouiller tout seul. N’intervenez pas trop vite ! Offrez-lui soutien et réconfort et acceptez qu’il puisse parfois régresser en cours de route : l’important est qu’il n’abandonne pas. Si votre bout de chou ne parvient pas à effectuer la tâche qu’il s’est fixée, rassurez-le en lui disant que ce n’est pas grave : c’est en forgeant qu’on devient forgeron et il y arrivera la prochaine fois !
  • Quand votre bout de chou manifeste un intérêt pour une activité, donnez-lui une tâche simple à effectuer et donnez-lui suffisamment de temps pour y parvenir. À mesure qu’il grandit et acquiert de nouvelles aptitudes, donnez-lui des tâches plus compliquées à effectuer. Félicitez-le chaque fois qu’il parvient à faire une chose, même la plus insignifiante.
  • Une fois que votre enfant sera parvenu à accomplir la tâche qu’il s’était fixée, essayez d’inventer un « chant de la victoire » que vous pourrez chanter en chœur chaque fois qu’il fera quelque chose correctement. Il pourra même s’avérer utile d’inventer une chanson qui permettra à votre enfant de se souvenir de ses tâches et de chacune de leurs étapes.

Le concept de soi ou les émotions liées à la conscience de soi

Entre 2 et 3 ans, votre bout de chou commence à réaliser qu’il est une personne à part entière, avec sa propre personnalité, et il commencera à manifester les caractéristiques de la timidité et de la pudeur.

Aller aux toilettes en est un bon exemple : il n’est pas rare que les membres de la famille se voient interdire la porte des toilettes par votre bout de chou qui insiste pour se débrouiller seul, bien qu’il en soit incapable, car il est trop timide pour faire ses besoins devant eux. Lorsque votre enfant aura ce comportement, vous serez peut-être tentée de lui dire « ne sois pas timide » ou « ne t’occupe pas de ce que les autres pensent », mais essayez de le laisser le découvrir par lui-même.

Si votre enfant a un ami imaginaire, pourquoi ne pas l’inviter à accompagner votre bout de chou aux toilettes – vous pouvez aller à l’aventure aux toilettes tous ensemble et « découvrir » un produit amusant à utiliser. Transformer ce qui embarrasse votre enfant en un jeu amusant l’aidera à surmonter sa gêne, et avoir recours à son compagnon invisible pour renforcer ce que vous dites vous rendra plus convaincante.

Conseils de pro pour aider votre bout de chou à vaincre sa timidité ou sa pudeur
  • Mettez votre enfant dans une situation où il peut manifester ses émotions en pleine évolution et sa conscience de soi, tout en lui permettant de venir se réfugier près de vous s’il se sent soudain gêné et intimidé.
  • Ne forcez pas un enfant qui rechigne. Si votre enfant refuse une suggestion, ne commencez pas à vous disputer ou à le gronder. Essayez de faire quelque chose d’inattendu ou d’intéressant pour détourner son attention du conflit.
  • Si votre bout de chou s’invente un compagnon invisible, stimulez son imagination. Posez-lui des questions à propos de cet ami : c’est quel animal ? Il est de quelle couleur ? Lorsque votre enfant est content que vous ayez accepté son ami imaginaire, essayez de vous impliquer en l’aidant à lui choisir un nom et en jouant vous-même avec cet ami invisible.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Basket pour bébé

  • Localité

    À l’intérieur

  • Favorise

    L’amusement et les jeux

  • Ce dont vous aurez besoin

    Boîtes couvercle écrou boulon poinçon ficelle papier vinyle ruban adhésif marqueur