Conscience de soi et identité sexuelle

Conscience de soi et identité sexuelle

Votre tout-petit aime autant jouer avec des poupées qu’avec des petites voitures ? C’est normal, il n’a pas encore conscience de son sexe. Mais au cours des prochains mois, vous remarquerez des petites habitudes et des petites préférences qui sont plus typiques d’un sexe ou de l’autre : dans la façon dont il joue, par exemple, et dans ses réactions face aux situations. 

Poupées ou camions

Ils sont aussi amusants et divertissants pour votre tout-petit à ce stade. Mais même à ce jeune âge, vous pouvez commencer à voir les premiers signes d'une identité sexuelle émerger. Votre petit a remarqué les différences entre les deux sexes très tôt au cours de sa vie. À l'âge de quelques mois seulement, il ou elle disposait d'une catégorie mentale pour les personnes comme Maman, à la voix aigüe, avec de la poitrine, un visage doux et une manière de marcher particulière ; et d'une autre catégorie pour les personnes comme Papa, dont la voix est plus grave, le visage pique, les mains sont grandes et fermes, et la démarche différente. Mais cette différenciation des hommes et des femmes reposait uniquement sur certaines différences biologiques évidentes, et non sur ce que signifie réellement être une femme ou un homme : comment cela influence notre attitude, nos choix, nos préférences, etc. Le genre sexuel fait partie de notre identité sociale, et cela peut prendre plusieurs années pour qu'il se développe. 

Construire une conscience de soi

À 2 ans, les garçons et les filles jouent encore plus ou moins de la même manière et ne se soucient pas du sexe de leurs compagnons de jeu. Pour l'instant, la manière dont votre enfant perçoit sa propre identité repose essentiellement sur sa position dans la famille, les liens qu'il a créés avec les autres et ses pensées et émotions actuelles. Il ne se soucie pas de la différenciation fille/garçon. Mais de petites tendances ou préférences liées au sexe commenceront à devenir de plus en plus identifiables au fil des mois.

De nombreuses petites filles, durant leur troisième année, commencent à présenter des comportements nourriciers au cours de leurs jeux, et aiment imiter les mouvements et attitudes de leur mère. Les garçons, de leur côté, commenceront petit à petit à examiner les aspects plus rudes, forts et énergiques du rôle de l'homme. Mais ces moments sont passagers, une petite fille qui berce et chante doucement à sa poupée à un moment donné sera contente de fracasser des voitures et des trains les uns contre les autres et d'en faire un grand amas l'instant d'après. Toutefois, dans quelques années, l'identité sexuelle de votre enfant déterminera la plupart de ses choix dans la vie. Pour l'instant, profitez du fait que votre petit garçon aime encore le rose autant que le bleu et se soucie peu du fait que vous invitiez des garçons ou des filles à jouer avec lui !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Basket pour bébé

  • Localité

    À l’intérieur

  • Favorise

    L’amusement et les jeux

  • Ce dont vous aurez besoin

    Boîtes couvercle écrou boulon poinçon ficelle papier vinyle ruban adhésif marqueur