Apprendre à partager ses jouets

Apprendre à partager ses jouets

Shalom Fisch

Le partage est un concept important que les jeunes enfants doivent apprendre. Si votre petit bout rencontre quelques difficultés à le comprendre, voici quelques conseils pour que tout le monde joue dans la bonne humeur.

Soyez un modèle

Tout d’abord, veillez à être vous-même un bon exemple. Montrez à votre enfant que vous partagez avec votre partenaire, les enfants et d’autres personnes. Pensez à souligner ces exemples de partage à votre enfant, pour vous assurer qu’il comprend ce qui se passe. Un exemple ne suffira sans doute pas à lui inculquer la leçon. Au fil du temps, cependant, il s’imprègnera d’un modèle cohérent de comportement positif.

Félicitez le bon comportement

Guettez les fois où votre enfant partage quelque chose avec quelqu’un, qu’il s’agisse d’un autre enfant, d’un adulte ou même de vous. Complimentez votre enfant lorsqu’il sait partager. Grâce à vos compliments, il se sentira bien et se verra comme une personne qui partage. Cela lui donnera aussi plus envie de partager à nouveau à l’avenir.

Organisez beaucoup de jeux entre amis

Il faut beaucoup d’entraînement pour apprendre à partager. Les goûter d’enfants et jeux entre amis sont, pour les petites, d’excellentes opportunités de développer leurs aptitudes sociales, dans des cadres que les parents peuvent superviser et même guider un peu, si nécessaire.

Chacun son jouet

La plupart des problèmes de partage surviennent lorsque deux enfants veulent utiliser le même jouet en même temps. Une façon simple d’éviter les conflits consiste à laisser chaque enfant jouer avec un jouet identique.

Cependant, il n’est pas toujours pratique ni possible d’acheter plusieurs exemplaires de chaque jouet à la maison. Dans ce cas, cherchez autour de vous un autre jouet qui ressemble à celui que les enfants veulent tous les deux. Un jouet totalement différent peut faire l’affaire, si votre enfant l’aime autant que le jouet que vous lui demandez de partager.

S’entraîner à attendre son tour

En dessous de 3-4 ans, les enfants passent généralement beaucoup de leur temps de jeu en « parallèle », c’est-à-dire qu’ils jouent à des jeux séparés à proximité les uns des autres, au lieu de jouer ensemble. C’est une étape du développement parfaitement normale. Cependant, cela signifie que si vous essayez de résoudre un conflit concernant un jouet en suggérant que deux enfants de 2 ans jouent ensemble, vous n’obtiendrez sans doute pas gain de cause.

Une stratégie bien plus efficace peut consister à encourager les enfants à utiliser le jouet à tour de rôle. Bien sûr, vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu’un enfant reste assis à regarder l’autre jouer, mais si vous donnez aux deux enfants une activité amusante, ils peuvent échanger les jouets après un certain moment, afin que chacun puisse utiliser chaque jouet, à tour de rôle. Pour faciliter la transition, rappelez-leur qu’il sera bientôt l’heure d’échanger, peu avant la fin de chaque tour.

Combien de temps ces tours doivent-ils durer ? Vous serez le meilleur juge, car cela dépend des personnalités et réactions individuelles de chaque enfant. En général, cependant, les jeunes enfants ne sont pas très patients. Des tours courts peuvent être préférables. Chaque tour ne devra probablement pas durer plus de quelques minutes, voire même pas plus d’une minute, si vous savez que l’un des enfants a des difficultés à partager.

Préparez-vous

Certains jouets sont simplement trop spéciaux pour être partagés, soit parce qu’ils sont nouveaux, soit parce que votre enfant les aime trop. Peu avant d’organiser un goûter d’enfant chez vous, prenez le temps d’en parler à votre petit bout. Rappelez-lui que son ami(e) vient jouer et dites-lui qu’ils vont bien s’amuser ensemble. 

Demandez à votre enfant s’il y a certains jouets qu’il ne souhaite pas partager avec son ami(e). Si oui, rangez ces jouets ailleurs, où ils seront en sécurité jusqu’à la fin du temps de jeu. Ensuite, vous et votre enfant vous mettrez d’accord sur le fait que les autres jouets peuvent être partagés.

Soyez réaliste

Enfin et surtout, n’oubliez pas que l’apprentissage du partage est un processus. Il ne s’effectue pas en une nuit et de nombreux enfants rencontrent des hauts et des bas.

Définissez des objectifs pour votre enfant, mais veillez à ce que vos attentes soient réalistes. Avec un peu de patience, de l’aide au bon moment et beaucoup d’amour, votre enfant pourra bientôt bâtir une base de compétences qu’il utilisera tout au long de sa vie.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Basket pour bébé

  • Localité

    À l’intérieur

  • Favorise

    L’amusement et les jeux

  • Ce dont vous aurez besoin

    Boîtes couvercle écrou boulon poinçon ficelle papier vinyle ruban adhésif marqueur