Le vocabulaire de votre tout-petit s’enrichit !

Le vocabulaire de votre tout-petit s’enrichit !

À presque 2 ans, le vocabulaire de votre enfant est toujours assez limité, c’est pourquoi il a tendance à généraliser, en utilisant un mot comme gâteau pour désigner toutes les friandises, par exemple, et à regrouper un grand nombre d’objets sous une seule appellation. Ce n’est pas parce qu’il a mal compris le terme ou qu’il n’a pas remarqué les différences entre les objets. Il ne possède simplement pas encore tous les mots dont il a besoin. Par conséquent, plus vous lui parlerez en nommant les choses pour lui apprendre les mots qui lui manquent, plus son vocabulaire s’étendra. 

Le jeu de la parole

Pour nous, être capable de parler est tout à fait naturel. Mais votre enfant a dû réussir des prouesses incroyables pour acquérir le langage. Il a appris à décomposer le flux des paroles et à identifier les motifs des sons, le rythme et l'architecture des mots. Il appréhende les subtilités de l'intonation et les règles simples de grammaire et, progressivement, il a appris à donner un sens à un nombre croissant de mots et de noms courants. En même temps, il s'est efforcé de maîtriser son appareil phonatoire pour être capable de reproduire les associations compliquées de phonèmes qui sont la base de sa langue maternelle.

Vous ne vous rendez probablement pas compte du nombre de mots que votre bout de chou connaît déjà, parce qu'il n'est pas encore capable de les prononcer tous clairement. Mais écoutez attentivement ses babillages pour y déceler des bribes de mots et vous émerveiller de la façon avec laquelle il arrive à se faire comprendre avec un vocabulaire aussi limité. Il a plus d'un tour dans son sac pour tirer le meilleur parti des mots qu'il peut prononcer.


8 nouveaux mots par jour

Par exemple, il est possible qu'il généralise le sens d'un mot comme « chien » et désigne ainsi tous les animaux, ou bien utilise « voiture » pour parler de tous les engins qui circulent. Il est bien conscient des différences entre les objets, mais il ne dispose pas d'assez de mots pour être plus précis. Ces généralisations lui permettent néanmoins d'exprimer ce qu'il ressent et vous incitent tout naturellement à lui communiquer les mots justes : un truc malin pour apprendre le plus de mots possible. Au cours de l'année prochaine, votre enfant sera tellement doué pour apprendre des mots qu'il sera capable d'en apprendre jusqu’à 8 nouveaux par jour. Quand il en connaîtra entre 100 et 150, il pourra commencer à les associer.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Testées dermatologiquement pour être douces avec les peaux sensibles.