Comment réussir l’apprentissage de la propreté ?

Comment réussir l’apprentissage de la propreté ?

Aviva Patz

L’apprentissage de la propreté constitue une étape importante, aussi bien pour les enfants que pour les parents. Quels sont les secrets de la réussite ? Une bonne dose de patience et encore plus de créativité ! Si votre enfant est prêt à utiliser le pot, essayez ces techniques éprouvées par les parents. 

1. Créez un trône

Transformez un simple siège de toilette en un trône orné de fées scintillantes ou de voitures de course. Laissez votre enfant choisir un modèle de pot qui l’inspire ou autorisez-le à embellir celui que vous possédez déjà avec des autocollants colorés afin qu’il ait hâte de l’utiliser. 

2. Faites de l’utilisation du pot un moment de plaisir

Essayez de transformer vos toilettes en un paradis où se trouvent livres et jouets sur le thème de l’apprentissage de la propreté. Ils inciteront votre enfant à y rester plus longtemps. 

Vous pouvez également y ajouter des peluches sélectionnées par votre enfant pour lui tenir compagnie. Encouragez-le à montrer le bon exemple à ses copains des toilettes. 

3. Passez à la vitesse supérieure en vous munissant de gadgets

Il faut rappeler aux enfants qu’un passage aux toilettes fréquent est nécessaire. Ils sont souvent tellement occupés à jouer qu’ils en oublient d’y aller avant qu’il ne soit trop tard. Toutefois, un rappel constant n’est plaisant pour personne.

Essayez plutôt d’installer un minuteur sur le four à micro-ondes ou le téléphone ou, mieux encore, offrez une montre bon marché à votre enfant qu’il portera à son poignet. 

Vous pouvez également établir une routine avec votre enfant en l’incitant à se rendre aux toilettes après chaque repas et avant d’aller se coucher. Lorsque le temps sera venu ou que le minuteur se déclenchera, il sera préparé mentalement et annoncera : « C’est l’heure du pot ! ». 

4. Faites-en un jeu

Installez quelques céréales en forme de O dans la cuvette des toilettes et mettez votre enfant au défi d’atteindre ces cibles. Vous pouvez également rendre cette expérience colorée : versez du colorant alimentaire bleu dans la cuvette des toilettes et faites-lui voir comment son urine peut devenir toute verte. C’est presque magique !

5. Offrez-lui des sous-vêtements attrayants

Si votre enfant aime les pompiers, la promesse de revêtir un slip orné d’un camion de pompiers rouge vif pourrait bien être la seule motivation dont il ait besoin pour abandonner progressivement les langes. Faites-lui savoir que les grands garçons qui utilisent les toilettes ont le droit de porter de super sous-vêtements.

6. La patience est de mise

Oubliez les échéances suggérées et laissez votre enfant décider du moment propice à l’abandon des langes. Recherchez les signes révélateurs de sa disponibilité : montrer un intérêt soudain pour les toilettes, vous dire qu’il a besoin de se soulager ou exprimer son désir d’être changé juste après avoir souillé son lange. 

Cela peut être aussi simple que cela, sans chantage, sans larmes et sans accidents.

Quelle que soit la stratégie qui correspond à vos pratiques parentales et à votre enfant, il est toujours utile de rester positif. Passez de bons moments avec votre enfant lorsqu’il essaie d’utiliser le pot et rayonnez de fierté après chaque tentative réussie. Transformez les « Je pense pouvoir » en « Je sais que je peux » !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)