Apprentissage de la propreté : bébé est-il prêt ?

Apprentissage de la propreté : bébé est-il prêt ?

Rachel Morris

À l’image de la plupart des mamans, vous décomptez probablement les jours qui vous séparent de cet apprentissage. Il est néanmoins important de ne pas précipiter votre enfant vers cette nouvelle étape.

Bien que l’apprentissage de la propreté débute généralement vers 2 ou 3 ans, certains enfants sont prêts des mois plus tôt, tandis que d’autres utilisent encore des langes à l’âge de 4 ans. Chaque enfant est différent !

Heureusement, votre enfant montrera des signes indiquant qu’il est prêt à abandonner les langes et à apprendre à utiliser les toilettes comme les grands. Gardez les conseils suivants à l’esprit lorsque vous accompagnerez votre enfant vers cette nouvelle étape que constitue l’apprentissage de la propreté et l’utilisation des toilettes. 


1. Attendez-vous à un changement de comportement face à l’utilisation des toilettes

Lorsque votre enfant commencera à pouvoir contrôler sa vessie et ses selles, vous constaterez que le nombre de langes utilisés diminuera. C’est le signal que vous attendiez pour débuter l’apprentissage de la propreté.

C’est à peu près à cette période que de nombreux enfants, au lieu de salir leur lange à l’endroit où ils se trouvent, peuvent ressentir le besoin de s’isoler. Ne soyez donc pas surprise si vous trouvez votre enfant accroupi dans un coin ou seul dans sa chambre juste avant qu’il ne souille son lange. Votre objectif : lorsqu’il se tortille, et avant qu’il ne salisse son lange, proposez-lui gentiment de s’asseoir sur le pot pour voir ce qui arrivera.

2. Sa réaction face aux langes mouillés ou souillés évolue

Lorsque votre enfant prendra davantage conscience du fonctionnement de son corps, il vous indiquera clairement la nécessité d’un changement de lange en le pointant du doigt ou en vous disant qu’il est plein. Il est également probable qu’il devienne rapidement frustré ou gêné après avoir souillé son lange et pourrait même essayer de l’enlever. Vous pouvez l’inviter à vous accompagner aux toilettes lorsque vous y allez, cela l’aidera dans cet apprentissage du pot, même si cela peut sembler incongru ou embarrassant.

3. Votre enfant affirme son indépendance

En devenant plus indépendant, votre enfant voudra tout faire par lui-même, y compris gérer l’évacuation de ses selles. Cette évolution vers la maturité sera clairement signalée par des cris du genre « Veux faire tout seul ! », ainsi que par son refus de vous voir participer à certaines activités, comme l’aider à enfiler son pyjama. Ces comportements indiqueront que l’apprentissage de la propreté peut commencer.

N’oubliez pas que chaque enfant est différent, et pousser le vôtre à utiliser le pot avant qu’il ne soit prêt peut causer plus de tort que de bien. La patience et le dévouement sont les clés de la réussite en ce qui concerne l’apprentissage de la propreté, mais d’ici là, soyez prête à l’encourager. Au cas où, conservez des produits de nettoyage à portée de main...

Ceci pourrait également vous intéresser :

Jouez à Coucou bouh nounours

  • Localité

    À l’intérieur et à l’extérieur

  • Favorise

    Développement cognitif, motricité fine, permanence de l’objet

  • Ce dont vous aurez besoin

    Des balles de tailles différentes, panier à linge, chaussettes (optionnel)