Donner le prénom d’un membre de la famille

Donner le prénom d’un membre de la famille

Dans certaines cultures, le fait de donner à votre enfant le prénom d’un aïeul est perçu comme une marque d’amour et de respect. Mais cela peut également être à l’origine de problèmes. Lisez la suite pour savoir ce que vous devez prendre en compte si vous souhaitez piocher dans votre arbre généalogique !

Ne commencez pas si vous ne pouvez pas terminer

Le prénom de votre grand-père était Louis, vous l’aimiez beaucoup et vous adoriez son prénom. Il était évident que vous appelleriez votre premier fils Louis. Vous êtes maintenant enceinte de votre deuxième enfant, et vous hésitez à l’appeler Marcel, comme votre autre grand-père. 

Vous ne voulez pas que votre premier enfant ait un prénom magnifique, et que le prénom de votre deuxième enfant soit juste passable. Vous devrez donc soit donner un aussi beau prénom à votre second enfant, soit évaluer de nouveau l’utilisation d’un prénom d’un membre de votre famille.

N’omettez personne

Si vous avez décidé de donner à votre bébé le prénom de quelqu’un qui est toujours vivant, pas de problème, à moins que cela ne signifie mettre quelqu’un de côté. Les membres de votre famille qui sont décédés depuis longtemps ne pourront pas vous reprocher de ne pas être pris en compte. Par contre, si vous commencez à donner le prénom de vos frères et sœurs à vos bébés, soit vous n’aurez pas assez de frères et sœurs, soit il n’y aura pas assez de bébés ! 

Donnez un sens à son prénom

L’histoire que cache un prénom peut être très importante. Si le prénom d’un enfant a une histoire, l’enfant pourrait essayer de ressembler à la personne qui a inspiré le prénom, et d’imiter les qualités de cette personne. Si celle-ci est vivante, dites-lui que vous souhaitez utiliser son prénom et demandez-lui son autorisation. Cela pourrait être un moment très important parce que vous feriez l’honneur à cette personne de perpétuer la tradition.

Faites les choses à votre façon

Même s’il y a une tradition dans votre famille concernant les prénoms, vous n’êtes pas obligée de la suivre. C’est votre bébé, et c’est lui qui devra (probablement) porter ce prénom toute sa vie. Alors vous pouvez effectivement choisir le prénom d’un membre de la famille, mais dans tous les cas, vous devez choisir le prénom qui va le mieux à votre enfant.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Testées dermatologiquement pour être douces avec les peaux sensibles.