L’accouchement dans l’eau

L’accouchement dans l’eau

Vous envisagez d'utiliser une piscine pour l'accouchement ? L'idée vous séduit mais quels sont les risques ? Les naissances dans l'eau sont de plus en plus populaires et représentent une alternative aux méthodes traditionnelles. Si votre hôpital le permet, parlez de vos préférences à la sage-femme à l'avance, mais attendez-vous à changer de plan si la piscine est déjà réservée le jour de l'accouchement. 

Eau et travail

Avez-vous déjà remarqué à quel point il est agréable de s'immerger dans un bain chaud lorsqu'on est tendue ou qu'on a mal ? La même règle s'applique à la fin de la grossesse, quand le poids et la pression exercée par le bébé vous donnent des douleurs articulaires, et pendant la naissance également, alors que les contractions et toutes vos émotions vous rendent tendue.

Le pouvoir de l’eau

Le fait de vous asseoir dans l'eau chaude ou de vous mettre sous la douche détend vos muscles et vous soulage avant l'accouchement. L'hydrothérapie peut vous aider à détendre votre utérus pour qu'il travaille plus efficacement, ce qui vous aidera à faire baisser votre tension artérielle. Surtout, si vous arrivez à garder votre calme pendant le travail, vous arriverez mieux à vous contrôler et vous supporterez mieux la naissance de votre enfant.

Conseils dans l’eau

Tant que le travail se passe comme prévu, vous pouvez rester dans l'eau avant l'accouchement. Selon les installations proposées par l'établissement où vous accoucherez, vous pourrez prendre une douche chaude, vous appuyer contre un mur ou vous asseoir sur un tabouret, laisser l'eau couler sur votre dos ou votre ventre, ou encore vous allonger dans une baignoire ou une piscine pour l'accouchement. Si vous avez l'intention de rester dans l'eau pour la naissance, préparez un coussin gonflable ou une serviette pliée pour reposer votre nuque quand vous vous détendrez. Si vous souhaitez accoucher dans l'eau, la personne qui vous accompagne peut vous rejoindre dans la piscine (elle voudra peut-être emmener un maillot de bain).

Lors de votre visite de la maternité, renseignez-vous pour savoir si vous aurez accès à une douche ou une baignoire. Si vous pensez vouloir accoucher dans l'eau, vous devrez bien vous préparer. Vous devez en discuter avec votre sage-femme à l'avance pour connaître les possibilités dans l'établissement.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Testées dermatologiquement pour être douces avec les peaux sensibles.