Secrets pour des siestes réussies

Secrets pour des siestes réussies

Jennifer Kelly Geddes

Il n’existe pas de soulagement plus grand que celui ressenti par une nouvelle maman lorsque son bébé parvient finalement à faire ses nuits. Toutefois, même les bébés actifs ont besoin de recharger leurs batteries en faisant une sieste l’après-midi. Vous pourrez alors vous attaquer à votre liste de choses à faire ! 

Ces 10 solutions d’endormissement vous permettront finalement de parvenir au « Graal du sommeil ». 

1. Connaître les quantités

En fonction de son âge, il faudra à votre bébé au moins 2 siestes par jour (une le matin, une autre l’après-midi) et peut-être une troisième en début de soirée. 

2. Observez une certaine régularité

Au quotidien, il est important de respecter les horaires de sieste puisque la routine est indispensable aux tout-petits. Prévoyez avec soin vos heures de sortie pour ne pas perturber la sieste de votre bout de chou. 

4. N’attendez pas

Déposez votre bébé dans son petit lit dès les premiers signes d’endormissement, car il peut parfois être difficile d’endormir un bébé excessivement fatigué. 

5. Privilégiez la sécurité

Si votre nouveau-né s’endort dans vos bras, déposez-le dans son petit lit. Vous réduirez le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) en faisant dormir votre bébé sur le dos. 

6. Créez un scénario

Faites de la sieste un moment simple et évitez les histoires et câlins prolongés. Serrez-le dans vos bras avec douceur, chantez-lui une petite berceuse, et il saura que c’est l’heure de la sieste. 

7. Ne craquez pas

Certains bébés ont besoin d’un peu plus de temps pour trouver la bonne position et s’endormir. Dans tous les cas, il est préférable que vous ne soyez pas dans sa chambre à ce moment-là. Si vous entrez trop vite ou trop souvent dans sa chambre, il risque de prendre la sieste pour un jeu. 

8. Restez hors de la chambre

Si vous vous précipitez au moindre bruit, votre nouveau-né risque d’avoir du mal à s’endormir. Au contraire, allez uniquement voir votre enfant si vous pensez qu’il est mal à l’aise ou pas en sécurité. 

9. Prenez les choses avec philosophie

Il est normal que les bébés confondent la nuit et le jour. Pour aider votre nouveau-né à distinguer la sieste et l’heure du coucher, laissez les stores ouverts afin qu’en journée, il y ait de la lumière dans la chambre. 

10. Ajustez vos horaires

Si vous pensez que les siestes de votre tout-petit influencent son sommeil nocturne, écourtez une sieste (en le réveillant par exemple plus tôt) ou sautez-en carrément une. 

Il n’est pas rare que les bébés résistent à la sieste, mais ne vous découragez pas, rappelez-vous que dormir pendant la journée est indispensable au développement de votre enfant. Les siestes de votre bébé lui permettent de recharger ses batteries. Elles lui donnent l’énergie nécessaire pour jouer et apprendre.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Testées dermatologiquement pour être douces avec les peaux sensibles.