Comment faire manger des légumes à votre enfant ?

Comment faire manger des légumes à votre enfant ?

Kim Galeaz

Votre petit bout déteste les légumes, comme beaucoup d’autres ? Si vous avez peur que votre enfant n’ait pas une alimentation équilibrée, testez ces conseils simples et astucieux pour glisser quelques légumes riches en nutriments dans ses plats. 

Et n’oubliez pas de lui proposer des légumes chaque jour, même s’il ne les mange pas. Vous serez surprise quand il décidera soudain d’en manger !

1. Montrez l’exemple

Votre enfant vous voit-il manger des légumes régulièrement ? Il ne trouvera sans doute pas nécessaire de goûter du brocoli et du chou-fleur si vous n’en mangez pas. Votre rôle pour lui offrir des repas appropriés consiste non seulement à lui donner les bons aliments, mais aussi à montrer l’exemple. 

2. Variez les types et les textures

Servez-lui des légumes de toutes sortes : en conserve, frais ou surgelés. Chaque type offre un goût et une texture différents. Même si votre enfant ne mange que des haricots en conserve, un autre préférera peut-être les haricots frais cuits à la vapeur. 

Sur le plan nutritionnel, ils sont tous plus ou moins égaux, à l’exception des légumes en conserve qui contiennent beaucoup de sel. Rincez-les simplement si cela vous inquiète. Mais n’oubliez pas que ce qui importe, c’est de manger des légumes, pas de se focaliser sur le sel. Si votre enfant adore la texture de la purée, essayez de lui faire manger d’autres légumes écrasés ou en purée.

3. Ajoutez des garnitures et des sauces

Si l’ajout de fromage, de sauce ou de ketchup fait toute la différence et permet à votre enfant de manger des légumes, laissez-le faire. 

Parfois, le simple fait de mettre du fromage fondu sur des brocolis ou du chou-fleur rendra ce légume acceptable. Servez une pomme de terre cuite à votre enfant et encouragez-le à déposer quelques cuillères de légumes dessus avant de surmonter le tout de sauce au fromage ou de crème épaisse. Les enfants adorent tremper leurs aliments. Encouragez-les donc à manger des légumes crus, comme des lanières de poivron colorées, avec leur sauce préférée. Cependant, faites preuve de prudence avec les enfants de moins de 2 ans, car les légumes crus peuvent présenter un risque d’étouffement. 

4. La pizza est votre alliée

Essayez de mettre des légumes sur ce plat, favori incontesté des tout-petits. Ajoutez des dés de tomate sur la sauce de la pizza. Parsemez-la de courgette râpée, de champignons frais ou en conserve, d’oignons émincés ou de lamelles de poivron rouge ou vert. Certains enfants aiment même avoir des fleurs de brocolis sur leur pizza ! 

Si votre enfant aime vraiment le fromage, ajoutez-en en grande quantité sur ces légumes.

5. Faites des omelettes

Faites revenir des épinards, des champignons, des poivrons et des oignons et versez-les dans l’omelette avant de la replier. N’oubliez pas d’ajouter beaucoup de fromage, l’ami des enfants.

6. Préparez un coleslaw

Votre tout-petit aimera peut-être le croquant et la couleur du coleslaw. Préparez-le vous-même avec un sachet pré-mélangé (ou sortez votre râpe et un chou) et nappez-le d’une sauce pauvre en matières grasses. 

Ajoutez de la couleur et des nutriments grâce à quelques carottes râpées. Essayez aussi de servir un coleslaw de brocoli. S’il aime déjà le coleslaw classique, il appréciera peut-être ce « coleslaw vert et croquant ». C’est un excellent moyen d’introduire des brocolis, plus riches en nutriments, dans son régime alimentaire. 

7. Abusez de la sauce pour les pâtes

La sauce à spaghetti et tous les produits à base de tomate en conserve comptent comme des légumes, préparez donc souvent des pâtes. Gardez la main légère sur le sel et les épices, et lorsque vous servez des gressins, sortez un bol de sauce pour les pâtes. Il adorera plonger les gressins dans cette sauce riche en vitamines et en minéraux ! 

8. Devenez experte en soupe

Un enfant qui refuse un simple plat de carottes ou de maïs peut préférer une soupe de légumes. Si c’est le cas, ajoutez quelques légumes en conserve ou surgelés supplémentaires dans la soupe pendant qu’elle cuit.

9. Pensez aux liquides

Les jus de tomate et de légumes comptent comme des portions de légumes. Ils regorgent de vitamines et de minéraux précieux.

10. Servez plus de fruits

Si rien ne fonctionne dans la catégorie des légumes, n’abandonnez pas ! Servez simplement plus de fruits. Les fruits possèdent de nombreux nutriments essentiels identiques à ceux des légumes, comme les vitamines A et C et les fibres. En doublant la dose de fruits, vous serez sûre que votre enfant consomme la plupart des nutriments nécessaires à une croissance saine.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Testées dermatologiquement pour être douces avec les peaux sensibles.