Bébé se déplace à quatre pattes

Bébé se déplace à quatre pattes

Un pas en avant, deux pas en arrière. Une fois lancé, impossible de l’arrêter ! Dans un mois environ, votre bout de chou s’emploiera à essayer de se déplacer par tous les moyens – en rampant, en traînant son petit derrière ou en s’agrippant aux meubles. Vous constaterez peut-être que ses aptitudes (telle que sa capacité à manger seul ou à faire ses nuits) en souffrent. Mais rassurez-vous, il ne s’agit que d’une régression passagère due à l’excitation et aux efforts qui accompagnent la découverte de la mobilité. 

En mouvement

Les bébés de 9 mois ne s’arrêtent jamais. De plus, ils mettront tout en œuvre pour atteindre leurs objectifs. Que ce soit en utilisant un hochet pour parvenir à attraper la balle qui vient de rouler sous le canapé ou en essayant d’agripper la poussette afin de ramper derrière celle-ci, rien n’échappe à votre bout de chou. Il est en pleine exploration et prêt à tout essayer. Vous devrez alors être beaucoup plus attentif lors de ses déplacements.

Depuis les 2 derniers mois, la capacité de votre bébé à se tenir droit et à se déplacer tend à se renforcer. Lors de l’apprentissage de ces nouvelles compétences, il peut sembler un peu désorganisé et moins apte à maîtriser certaines capacités qu’il avait alors complètement acquises, comme manger seul ou faire ses nuits. Ne désespérez pas : ces régressions passagères sont uniquement dues au fait qu’il concentre toutes ses forces sur ses nouvelles aptitudes motrices. 

Du point A au point B

Commencer à ramper ou à marcher à quatre pattes est une étape passionnante dans le développement de votre enfant, car cela lui permet d’atteindre un tout nouveau degré d’autonomie. Cependant, tous les bébés ne passent pas par ce stade. Certains d’entre eux se contentent de s’asseoir et de contempler le monde, jusqu’à ce qu’ils soient prêts à se lever et à marcher. D’autres bébés se développent différemment et acquièrent des méthodes singulières pour se déplacer, en se traînant sur les fesses ou en rampant sur le ventre à la force des bras, à l’image des commandos. D’autres encore choisissent de se déplacer comme des petits oursons, perchés sur leurs mains et leurs pieds !

Même les bébés qui rampent rapidement commencent souvent par ramper vers l’arrière ! Quelle que soit la méthode adoptée par votre bébé pour se déplacer, vous serez impressionné par l’efficacité et la rapidité des mouvements de votre bout de chou lorsque celui-ci apprend à se rendre d’un point A à un point B.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Lingettes

Lingettes Pampers® Sensitive

Testées dermatologiquement pour être douces avec les peaux sensibles.